• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

L'interview du week-end

Cataracte, glaucome, sécheresse oculaire... «Fumer fragilise l'œil dans sa globalité»

A l'occasion du mois sans tabac, le Dr Romain Nicolau, chirurgien ophtalmologue spécialisé dans le traitement chirurgical au laser, nous explique tout le mal que fumer peut faire à nos yeux. 

Cataracte, glaucome, sécheresse oculaire... \ CCat82 / istock.

  • Publié le 21.11.2021 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le tabac reste aujourd’hui la première cause évitable de mortalité en France.
  • Près d’un tiers des 18 – 75 ans (31,8%) fument en France, selon le dernier baromètre de Santé publique France.

- Pourquoi docteur - Quelles sont les conséquences du tabagisme sur la vue ?

Dr Romain Nicolau - Fumer fragilise l'oeil dans sa globalité. Le tabac est un accélérateur du vieillissement en raison des composants toxiques de la cigarette pouvant être inhalés (tabagisme passif) ou fumés directement (tabagisme actif). A cause du tabac, certaines pathologies ophtalmiques qui surviennent normalement à un âge avancé apparaissent plus tôt, augmentant de ce fait le risque de cécité de la personne atteinte.

- Plus précisément, quelles maladies se développent avec la consommation de tabac ?  

Le tabac entraîne l'apparition de pathologies ophtalmologiques diverses : sécheresse oculaire, dysfonctionnement des glandes de meibomius, blepharite, cataracte précoce (avant 65 ans), glaucome et accident vasculaire de la rétine. Concernant cette dernière affection, elle est provoquée par l'impact cardiovasculaire du tabac, qui entraîne un risque pour les vaisseaux de l'oeil. 

- Comment évoluent-elles ?

La sécheresse oculaire, la cataracte et le glaucome s'aggraveront avec le temps en cas de poursuite du tabac. Arrêter de fumer permettra de stabiliser ces maladies, mais malheureusement, lorsque le mal est fait, il n'y a pas de retour en arrière possible. L'accident vasculaire de la rétine est quant à lui le plus souvent irréversible et entraîne une cécité définitive. 

- Comment les prévenir ? 

Pour éviter l'apparition de ces pathologies, il faut absolument arrêter le tabac de façon définitive. Il y a bien entendu une corrélation entre la quantité de tabac fumé durant une vie et les conséquences médicales oculaires.

- Existe-t-il des traitements ?

Oui, il existe différents traitements selon l'atteinte oculaire. Nous proposons pour les patients atteints de sécheresse oculaire de mettre des larmes artificielles et de réaliser des soins de paupière pour lutter contre la blépharite notamment. Ces soins consistent à appliquer un gant d'eau chaude pendant 3 minutes sur les paupières, puis à les masser pour libérer le meibum.

Le glaucome est dans un premier temps soigné via un traitement médical, avec des gouttes permettant de faire baisser la tension oculaire. Si ces soins ne fonctionnent pas ou ne sont pas tolérés, il sera alors proposé des séances laser ou une intervention chirurgicale.

En cas d'occlusion des veines de la rétine, une surveillance simple sera proposée, avec si nécessaire des injections dans les yeux. Une occlusion artérielle de la rétine nécessitera une prise en charge cardiovasculaire globale.

- Un dernier mot sur la cataracte, qui est la première cause de cécité dans le monde ?

Parmi toutes les maladies entraînées par le tabac, la cataracte reste la pathologie qui sera le mieux soignée. En effet, grâce à une chirurgie confortable, nous pouvons guérir cette pathologie.

L'intervention est non douloureuse et ne prend que quelques minutes. L'anesthésie est locale et se fait grâce à des gouttes et un gel appliqués sur l'œil. Elle est réalisée en ambulatoire (aucune hospitalisation n'est prévue), et les personnes opérées retrouveront la vue dans les 24 à 48h après.

Plus de 600 000 opérations de la cataracte sont réalisées tous les ans en France.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES