• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Les écrans sont-ils aussi nocifs pour les adultes ?

Un adulte passe plus de 6 heures en ligne chaque jour.

Les écrans sont-ils aussi nocifs pour les adultes ? PrathanChorruangsak/iStock

  • Publié le 13.11.2021 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Si en moyenne un adulte de plus de 16 ans passe 40 % de sa vie éveillée sur internet, c'est parce que le portable remplit tout un nombre de fonctionnalités destinées à la vie quotidienne dont on ne sait plus se passer. Pourtant si le temps passé sur les écrans peut être inquiétant, c’est surtout ce qu’on fait de leur consommation qui nous impacte le plus.

Faut-il vraiment diaboliser les écrans ?

Au-delà de la diabolisation des écrans en général, il est préférable de s'interroger sur la façon dont ils sont utilisés. Ce n'est pas l'outil en lui-même qui pose problème mais plutôt le rapport que chacun a avec lui.

Prendre conscience de sa consommation est donc déjà un premier pas permettant de se rendre compte de la quantité de temps passée sur son téléphone en plus de l'ordinateur, de la tablette ou de la télévision.

S'interroger sur sa consommation

En plus du temps passé, chacun doit aussi s'interroger sur ce qu'il recherche et ce que sa consommation lui apporte. Un usage professionnel, récréatif ou social sera complètement différent d'un usage délétère qui impacte le sommeil, l'anxiété, les relations ou le moral.

Dans ce cas, débrancher quelques heures peut en apprendre beaucoup sur soi et aider à prendre conscience des impacts positifs mais aussi négatifs de sa propre consommation d'écran. Trouver l'équilibre c'est avoir suffisamment le contrôle pour faire le tri parmi les contenus et l'usage et savoir déconnecter quand c'est nécessaire.

Source : Rapport Digital 2020 : https://wearesocial.com/fr/blog/2020/01/digital-report-2020

En savoir plus : https://lebonusagedesecrans.fr

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES