• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Crise des opioïdes

L'accès à la naloxone ne fait pas paraître l'héroïne moins risquée

Des chercheurs plaident pour élargir son utilisation à tous. 

L'accès à la naloxone ne fait pas paraître l'héroïne moins risquée NewGig86 / istock.

  • Publié le 08.10.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La naloxone est un médicament délivré sur ordonnance qui permet d'inverser rapidement une overdose d'opioïdes en rétablissant une respiration normale.
  • Ce médicament n'a pas d'effet sur les personnes qui n'ont pas d'opioïdes dans leur organisme ; son utilisation est donc sans danger.

La naloxone est si efficace pour sauver la vie des victimes d’overdose d'opioïdes que certaines personnes craignent qu’elle ne fasse croire aux consommateurs de drogues que leur addiction n'est plus dangereuse. Mais une nouvelle étude vient de montrer que ce n'est pas le cas.

"Il est vraiment difficile de changer la perception qu'ont les gens du risque que représente l'héroïne", a déclaré Mike Vuolo, co-auteur de l'étude, publiée dans la revue Addiction. "Même les personnes qui consomment de l'héroïne savent que c'est risqué, et l'accès à la naloxone n'y a rien changé".

"Elargir l'accès à ce médicament"

Pour parvenir à cette conclusion, plus de 800 000 Américains ont été sondés. Certains habitaient dans des Etats où l'utilisation de la naloxone était légale pour tout le monde, d’autres dans des Etats où son accès était plus limité. Bilan : ceux qui vivaient dans des endroits où l'accès à la naloxone est généralisé pensaient que l'héroïne était aussi risquée que ceux qui habitaient dans des zones où son utilisation est limitée."Nous ne devrions pas craindre d'élargir l'accès à ce médicament qui sauve des vies", concluent les chercheurs.

En 2019, les analgésiques opioïdes ont été responsables de plus de 70 000 décès aux États-Unis, qui parlent désormais d’une grave crise sanitaire. En Europe et notamment en France, le phénomène est beaucoup moins massif, mais suscite également des inquiétudes.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES