• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment garder son sang-froid avec son enfant ?

Garder son sang-froid permet de montrer à son enfant qu'il existe d'autres façons de gérer sa colère.  

Comment garder son sang-froid avec son enfant ? Goodluz/iStock

  • Publié le 03.07.2021 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Se mettre en colère est une réaction tout à fait normale, qui peut être réactionnelle au comportement de son enfant, mais aussi à son propre état de stress ou de fatigue. Cependant, la réponse que vous faites à cette émotion peut influencer le comportement de votre enfant sur le moment et à long terme.

S'éloigner pour mieux se calmer

Peu importe la situation qui a pu déclencher un sentiment de colère en vous, plutôt que d'exploser, de crier ou même de prendre une décision un peu trop hâtive devant votre enfant, prenez le temps de vous éloigner un instant pour faire baisser la tension. En plus de vous calmer vous-même, vous allez aussi lui montrer qu'il y a d'autres façons de gérer sa colère.

Prendre ce recul est utile pour modifier le dialogue de vos pensées et pouvoir ainsi réfléchir à la bonne attitude que vous souhaitez avoir en revenant auprès de votre enfant. Pour cela vous pouvez par exemple compter jusqu'à 10, respirer profondément, observer votre environnement, écouter de la musique, ou même téléphoner à votre partenaire. Vous pouvez aussi dire à votre enfant que vous vous sentez en colère et que vous faites cela pour vous calmer et trouver une solution.

Que faut-il éviter de faire quand on est en colère ?

S'il est normal de ressentir une envie forte de bouger quand on est en colère, à cause de l'hormone du stress qui augmente à ce moment-là, il est préférable d'éviter de s’en prendre à son environnement ou à son enfant, mais de bouger, sauter ou même danser pour évacuer ce surplus d'énergie.

Vous l'avez compris, quand la colère monte en vous, il est essentiel d'éviter les gestes violents comme de taper, casser, ou même crier sur votre enfant. Il peut ressentir de la peur, se mettre à pleurer ou crier à son tour, et ainsi alimenter votre colère plutôt que de vous calmer.

En savoir plus : "Exprimer sa colère sans perdre le contrôle" de Didier Pleux, éditions Odile Jacob.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité