• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Relation de cause à effet

L'arthrose et la maladie de Parkinson sont-elles liées ?

Les personnes atteintes d'arthrose ont statistiquement plus de risques de développer également la maladie de Parkinson. Mais les chercheurs ne s'expliquent pas pourquoi. 

L'arthrose et la maladie de Parkinson sont-elles liées ? fizkes / istock.

  • Publié le 09.06.2021 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L'arthrose est une affection chronique douloureuse des articulations due à la détérioration des cartilages.
  • La maladie de Parkinson est une pathologie neurologique chronique dégénérative (perte progressive des neurones) affectant le système nerveux central responsable de troubles progressifs : mouvements ralentis, tremblements, rigidité puis problèmes cognitifs.

Une étude publiée dans Arthritis Care & Research a mis en évidence un risque élevé de maladie de Parkinson chez les personnes atteintes d'arthrose. Pas de panique cependant, car les chercheurs ne s’expliquent pas, pour le moment, le lien de cause à effet.

Un risque 41% plus élevé

L'étude a porté sur 33 360 patients répertoriés par l'Assurance maladie de Taïwan. Âgés de 50 à 64 ans, tous souffraient d'arthrose entre 2002 et 2005. Leurs données de santé ont été comparées à un autre groupe de 33 360 personnes sans arthrose.

Après étude, le groupe atteint d'arthrose présentait un risque 41% plus élevé de développer la maladie de Parkinson. Les patients souffrant d'arthrose du genou ou de la hanche présentaient un risque plus élevé de maladie de Parkinson que les patients souffrant d'une arthrose située ailleurs.

Les deux pathologies impliquent une inflammation

Bien que les mécanismes à l'origine d'un lien potentiel entre l'arthrose et la maladie de Parkinson soient pour le moment incompris, les deux pathologies impliquent une inflammation. "La coexistence de l'arthrose et de la maladie de Parkinson peut augmenter le risque de chute. De plus, les troubles de la mobilité liés à l'arthrose peuvent masquer les premiers symptômes moteurs de la maladie de Parkinson", a déclaré le directeur de l’étude Shin-Liang Pan, de l'Université nationale de Taiwan. "Les professionnels de la santé doivent être attentifs au lien potentiel entre ces deux maladies", conclut-il.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité