• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Santé osseuse : les seniors ont besoin de plus de protéines

Augmenter de 15% son apport en protéine, par rapport aux recommandations officielles, offre aux plus âgés une densité minérale osseuse plus élevée et un risque diminué de fracture vertébrale.

Santé osseuse : les seniors ont besoin de plus de protéines fizkes/iStock

  • Publié le 13.04.2021 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Avoir un plus gros apport en protéine augmente la densité minérale osseuse jusqu'à 6%.
  • Une consommation plus importante de protéine chez les seniors améliore également leur santé musculaire.

Plus de protéines pour plus de solidité osseuse. Dans une étude parue le 3 mars dans The Journals of Gerontology, des chercheurs américains de la faculté de médecine de l’université de Wake Forest avancent que les personnes âgées ont besoin d’un apport en protéines alimentaires plus élevé que ce qui est recommandé. Un apport 15% plus important leur offre une densité minérale osseuse plus élevée et un risque plus faible de fracture vertébrale.

La densité minérale osseuse jusqu’à 6% plus élevée

Les chercheurs ont évalué les apports en protéine de 2 160 personnes de 73 ans en moyenne et étudié leurs effets sur leur santé osseuse. Ils ont mesuré la densité minérale osseuse avant le suivi et 5 ans après. Les fractures de fragilité sur 5 ans ont été évaluées à partir des données d'auto-évaluation collectées tous les 6 mois. Les résultats ont montré que les participants qui ont eu un apport calorique supérieur d’au moins 15% aux recommandations officielles, ont présenté une densité minérale osseuse de 1,8% à 6% plus élevée. Par ailleurs, le risque de fracture vertébrale est réduit.

Plus de protéine pour une meilleure santé musculaire

Ces résultats confirment la nécessité pour les seniors d’avoir un apport en protéine plus élevé. En juin 2017, des chercheurs canadiens de l’université de McGill ont estimé, dans une étude parue dans l'American Journal of Clinical Nutrition, que les plus de 60 ans doivent consommer des protéines aux trois repas de la journée pour compenser la baisse de masse musculaire qui arrive naturellement avec l’âge. Étaler la prise de protéine sur plusieurs repas permet de mieux nourrir les muscles et lutter contre la perte d’autonomie et de chutes. Ce constat s’applique aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES