• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Certificat de vaccination : une majorité de Français séduite, les autorités réservées

Près d’un Français sur trois (62%) est favorable au certificat de vaccination pour voyager et un sondé sur deux réclame qu’il soit obligatoire pour prendre les transports en commun. Le gouvernement estime qu’il est encore trop tôt.

Certificat de vaccination : une majorité de Français séduite, les autorités réservées Maridav/iStock

  • Publié le 18.01.2021 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La Cnil a affirmé qu'en l'état actuel, mettre en place un passeport vaccinal est illégal.
  • La Commission européenne travaille sur un certificat vaccinal intitulé Vaxproof pour rétablir les voyages entre pays membres.

Le certificat de vaccination est-il la solution pour sortir de la crise sanitaire ? Un sondage Ifop publié dans Le Parisien ce dimanche 17 janvier révèle une forte adhésion des Français au passeport vaccinal. Ils sont 62% à le réclamer pour pouvoir prendre l’avion ou encore 52% à vouloir le rendre obligatoire dans les transports en commun. La moitié des personnes interrogées se dit favorable à rendre ce certificat obligatoire pour les élèves et le personnel présents dans les collèges et lycées, pour se rendre dans les lieux de culture tels que les cinémas ou les théâtres, pour se rendre sur le lieu de travail et 45% pour fréquenter les commerces.

Un document illégal

Cette adhésion de la population tranche avec la prudence du gouvernement. “Nous sommes très réticents, a réagi dimanche le secrétaire d'État aux Affaires européennes Clément Beaune à Franceinfo. Si on parle d'un papier, un document qui vous autorise à voyager en Europe, je crois que c'est très prématuré.” Des propos qui vont dans le sens de la position d’Emmanuel Macron sur le caractère non-obligatoire du vaccin. Vendredi dernier, le comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est déclaré contre la mise en place d’une telle mesure à l’heure actuelle pour permettre l’entrée dans un pays à des voyageurs internationaux. “Il y a toujours trop d’inconnues fondamentales en termes d’efficacité des vaccins pour réduire la transmission [du virus] et les vaccins ne sont encore disponibles qu’en quantité limitée.

La Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés de France) a récemment rappelé qu’un tel document n’est pas à l’ordre du jour. “Ce n’est pas possible en l’état actuel des textes, ce serait illégal”, a affirmé Thomas Dautieu, le directeur de la conformité de la Cnil, à Franceinfo le 29 décembre dernier. Courant décembre, le Conseil d’État a fait part de ses préoccupations sur la mise en place d’un tel certificat dans un avis rendu public courant décembre. “Sans être par elle-même assimilable à une obligation de soins, une telle mesure peut, si notamment elle conditionne la possibilité de sortir de son domicile, avoir des effets équivalents et justifie, à ce titre, un strict examen préalable de nécessité et de proportionnalité”, a-t-il écrit.

Néanmoins, la Commission européenne, de son côté, travaille déjà à la création d'un certificat de vaccination, intitulé “Vaxproof”, qui pourrait permettre de rétablir les voyages entre pays membres. Le sujet divise pourtant les 27 membres dont les Pays-Bas qui ont émis des réserves sur la mise en place d’un tel document.

Une plus grande adhésion au vaccin

Cette volonté exprimée à travers le sondage du certificat de vaccination anti-Covid répond à la volonté de retrouver une “vie normale” et à une adhésion de plus en plus grande au vaccin. L’enquête révèle que 54% des Français sont désormais favorables à se faire injecter le vaccin, soit quinze points de plus que début décembre. À partir de ce lundi, les plus de 75 ans et les personnes vulnérables s’ajoutent à la liste de ceux qui peuvent recevoir le vaccin. Ce sont désormais 6,4 millions de Français qui sont appelés à se faire vacciner. Le gouvernement espère avoir vacciné 1 million de personnes d’ici à fin janvier.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES