• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé mentale et épidémie

En cas de confinement, éteignez votre portable pour éviter le blues !

Durant les périodes de confinement, plus les personnes passent de temps devant un écran, plus leur niveau de solitude s’accroît, en même temps que leur niveau de bonheur diminue.

En cas de confinement, éteignez votre portable pour éviter le blues ! iStockphoto.com/Drazen Zigic

  • Publié le 08.01.2021 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les écrans (d'ordinateur, de téléphone, de télévision) sont néfastes en période de confinement.
  • Sortir autant que possible et prendre l'air permettent de retrouver des moments de bonheur

Difficile de garder le moral avec l’année qui s’est écoulée. Entre le confinement, la pandémie de coronavirus et l’arrêt prolongé de pans entiers de l’économie, il fallait être armé d’un optimisme à toute épreuve pour résister à 2020. Heureusement, il était toujours possible de se réfugier sur son téléphone, fenêtre sur le monde. C’est peut-être justement ça le problème. Dans une étude réalisée par les universités Anglia Ruskin (Royaume-Uni), Karl Landsteiner (Autriche) et Perdant (Malaisie), des chercheurs démontrent le niveau de bonheur pendant le confinement a pu être affecté par le temps passé devant un écran (de télévision, d'ordinateur ou de smartphone). Les résultats de leur étude ont été publiés dans le Journal of Happiness Studies le 2 janvier 2021.

La tentation des écrans

De précédentes études avaient déjà montré comment le fait d'être à l'extérieur, en particulier dans les espaces verts, pouvait améliorer la santé mentale tout en favorisant une image corporelle plus positive et en réduisant les niveaux de dépression et d’anxiété. Dans cette nouvelle étude, les chercheurs ont mesuré trois fois par jour le niveau de bonheur chez 286 adultes autrichiens, pendant 21 jours au mois d’avril, en plein milieu du premier confinement.

En avril, l’Autriche sortait progressivement de son confinement, et autorisait ses citoyens à quitter leur domicile uniquement pour des activités spécifiques, dont l'exercice physique. Grâce aux relevés quotidiens, les chercheurs se sont aperçus que les niveaux de bonheur étaient plus élevés lorsque les participants étaient à l'extérieur plutôt qu'à l’intérieur. Surtout, plus le temps passé dans la journée devant un écran était grand et plus le niveau de bonheur était faible. Ces résultats étaient également influencés par le sentiment de solitude que pouvaient ressentir les personnes enfermées chez elle. 

Préserver au mieux la santé mentale

Alors que le confinement peut aider à ralentir la transmission de Covid-19, nos recherches ont également montré que des périodes prolongées de confinement avaient des conséquences sur la santé mentale, stipule Viren Swami, professeur de psychologie sociale à l'université Anglia Ruskin et coauteur de l’étude. Nos résultats sont importants dans ce contexte car ils montrent que le fait de pouvoir passer du temps à l'extérieur dans des conditions de confinement a un effet bénéfique sur le bien-être psychologique. Le fait de passer du temps à l'extérieur permet d'échapper au stress du confinement à la maison, d'entretenir des relations sociales avec les autres et de pratiquer une activité physique, autant d'éléments qui peuvent améliorer la santé mentale.”

Les répercussions du confinement sur la santé mentale ont été largement étudiées cette année, montrant une aggravation des troubles psychiques ainsi qu’une augmentation des cas de dépression ou d’anxiété. Selon Viren Swami, cela devrait être pris en compte par les instances gouvernementales pour le bien-être de la population. “Nos conclusions ont des implications pratiques en matière de politique de santé. Étant donné que de nouvelles restrictions de confinement sont désormais nécessaires dans certains pays, les messages de santé publique qui encouragent à prendre l'air au lieu de rester à l'intérieur et de regarder nos écrans pourraient vraiment contribuer à améliorer l'humeur des gens cet hiver.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité