• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Nouveaux-nés

Césarienne: le peau à peau avec le père a un effet bénéfique pour le nourrisson

Lorsqu’il est en contact direct avec la peau de son père, le nouveau-né voit son rythme cardiaque ainsi que sa capacité d’éveil augmenter et se stabiliser. 

Césarienne: le peau à peau avec le père a un effet bénéfique pour le nourrisson iStockphoto.com/Arindam Ghosh

  • Publié le 06.01.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le contact en peau à peau entre le père et le nourrisson venu au monde par césarienne aide l'enfant.
  • Certains des paramètres physiologiques de l'enfant comme le rythme cardiaque ou la capacité d'éveil sont stimulés par ce contact charnel

La césarienne n’est pas la meilleure manière pour un enfant de venir au monde. En n’arrivant pas par voie basse, il est “coupé” dans son processus et notamment, ne reçoit pas tous les nutriments nécessaires pour parachever son système immunitaire. Plus que cela, il n’a pas la possibilité de recevoir directement le réconfort de sa mère, car la séparation du nourrisson et de sa mère après une césarienne reste une pratique courante. 

Un contact charnel salutaire pour la santé du nourrisson

Dans une étude réalisée par des chercheurs de l’institut Karolinska (Suède) et parue dans la revue Acta Pædiatria, des chercheurs ont examiné trois modèles de soins sur l'état d'éveil et les paramètres physiologiques des nourrissons à termes après une césarienne. Ils se sont notamment aperçus que le peau à peau avec le père après une césarienne pouvait induire une stabilité physiologique chez le nouveau-né. 

Pour cette étude, les chercheurs ont analysé les résultats provenant de 95 enfants chiliens nés par césarienne entre 2009 et 2012 qui ont été divisés en trois groupes. Dans le premier, les nouveaux-nés ont été placés dans un lit après la naissance, dans le second groupe, les enfants ont été placés dans les bras de leur père tandis que les nourrissons du troisième groupe ont pu bénéficier d’un contact peau à peau avec leur père. Ils ont été évalués à des intervalles de 15 minutes, de 45 à 120 minutes après la césarienne. Les paramètres physiologiques des nourrissons ont été scrutés, de même que leur niveau d’éveil. 

De meilleures performances

D’après les résultats de l’étude, le rythme cardiaque chez les nourrissons était nettement plus élevé lors du peau à peau que lors des contacts dans les bras ou avec le matelas du lit. De même, les enfants étaient plus stables émotionnellement dans le temps. L'éveil était initialement plus élevé dans le groupe peau contre peau, mais les résultats se sont sensibilisés équilibrés au fil du temps. 

En définitive, le peau à peau a montré certains avantages par rapport aux autres groupes lorsqu'il s'agit d'établir des paramètres physiologiques stables et l'état d’éveil chez les nouveaux-nés. Selon les chercheurs, “la fréquence cardiaque des nouveau-nés en bonne santé peut varier de 120 à 160 bpm, et la fréquence cardiaque moyenne se situait dans cette fourchette dans les trois groupes de cette étude. […] Cette étude a montré la relation entre les états comportementaux néonataux et les variations de la fréquence cardiaque lorsque le nouveau-né était dans un état actif avec une fréquence cardiaque plus élevée.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité