• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Vaccination

Rougeole: 50% de décès en plus dans le monde entre 2016 et 2019

Cette infection virale, qui touche particulièrement les enfants, a atteint son plus haut niveau depuis 23 ans. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’inquiète de la recrudescence de cette maladie mortelle.

Rougeole: 50% de décès en plus dans le monde entre 2016 et 2019 LeventKonuk/iStock

  • Publié le 17.11.2020 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La couverture vaccinale pour protéger la population doit être de 95%. Or, elle ne dépasse pas les 85% au niveau mondial.
  • Plus de 200 000 personnes sont mortes de la rougeole en 2019, c'est 50% de plus qu'en 2016.

C’est un retour en force qui inquiète les instances sanitaires mondiales. La rougeole, cette infection virale qui touche surtout les enfants, a fait 207 500 morts dans le monde en 2019 d’après les estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), soit 50% de plus qu’en 2016. 

Une couverture vaccinale en baisse

La rougeole est une maladie infectieuse virale extrêmement contagieuse qui touche principalement les enfants. Elle débute le plus souvent par un rhume, puis une toux et une irritation des yeux. Ensuite, de la fièvre et des plaques rouges apparaissent sur le corps. Si la maladie n’est pas prise en charge à temps, elle peut provoquer des pneumonies, des encéphalites (inflammation du cerveau) qui peuvent laisser des séquelles neurologiques graves voire entraîner la mort.

L’OMS a comptabilisé 869 770 cas de rougeole dans le monde en 2019. Pour trouver des chiffres aussi haut, il faut remonter en 1996, soit 23 ans en arrière. Cette flambée des cas s’explique par une couverture vaccinale qui n’est pas suffisamment suivie dans le monde. 

Le vaccin contre la rougeole s’effectue en deux injections espacées de six mois. En théorie, pour que l’immunité collective soit maintenue, il faut que 95% de la population soit vaccinée. Or, le taux de couverture de la première dose stagne à 85% au niveau mondial, et descend à 71% pour la deuxième injection.

Nous savons comment prévenir les flambées épidémiques de rougeole et les décès qui en résultent, indique le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’OMS. Ces données montrent clairement que, dans toutes les régions du monde, nous ne parvenons pas à protéger les enfants de la rougeole. Nous devons agir ensemble pour aider les pays et inciter les collectivités à vacciner contre la rougeole chaque personne, partout, et à stopper ce virus mortel.

La vaccination contre la rougeole victime de la Covid-19

Sans vaccination, une personne qui a contracté la rougeole peut en infecter entre 15 et 20 autres. Les personnes contaminées sont le plus souvent celles qui n’ont pas reçu de traitement ou qui ne l’ont pas complété. Si les chiffres pour l’année 2020 ne sont pas encore connus, il est très probable que les confinements imposés dans de nombreux pays et la saturation des hôpitaux en raison de la crise de la Covid-19 ont très lourdement freiné la campagne de vaccination contre la rougeole.

Selon l’OMS, plus de 94 millions de personnes risquent de ne pas être vaccinés comme prévu cette année à cause de l’interruption des campagnes de vaccination dans 26 pays. “Avant qu’il y ait une crise du coronavirus, le monde était en proie à une crise de la rougeole, qui n’a pas disparu, souligne Henrietta Fore, la directrice générale du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef). Bien que la pandémie de Covid-19 pèse très lourdement sur les systèmes de santé, notre combat contre une maladie mortelle ne peut se faire au détriment de notre combat contre une autre. Il faut pour cela garantir que nous disposons des moyens nécessaires pour poursuivre les campagnes de vaccination contre toutes les maladies à prévention vaccinale, alors même que nous luttons contre la pandémie croissante de Covid-19.”

C’est dans cette optique que l’OMS et l’Unicef ont lancé la semaine dernière un appel d’urgence pour combattre le retour des épidémies de rougeole et de poliomyélite, qui fait également son grand retour. 

En France, la vaccination contre la rougeole est obligatoire pour les enfants âgés d’un an. Pourtant, cela n’empêche pas que 6 000 cas de rougeole ont été rapportés sur le territoire entre 2018 et 2019, selon les chiffres de Santé publique France.

Publicité
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité