• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Maternité

Travailler trop dur pendant la grossesse augmente le risque d'avoir un gros bébé

Les femmes qui occupent des emplois pénibles ont une probabilité accrue de 17% d'avoir un bébé atteint de macrosomie fœtale.

Travailler trop dur pendant la grossesse augmente le risque d'avoir un gros bébé MaxRiesgo / istock.

  • Publié le 12.11.2020 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Sont considérées comme des tâches pénibles le fait de soulever des charges lourdes, de rester debout longtemps ou de se pencher de manière répétée.
  • La proportion de femmes travaillant pendant leur grossesse est passée de 44% en 1967 à 68% en 2018.

Selon une nouvelle étude, les femmes qui travaillent trop durement pendant leur grossesse ont plus de risques d’accoucher d’un gros bébé, lui faisant courir des risques de surpoids à l’adolescence. La macrosomie fœtale, qui désigne les nourrissons pesant plus de 4 kilos à la naissance, est également associée à un risque plus élevé de cancer du sein pour la mère.

Soulever des charges lourdes

Plus précisément, les chercheurs ont constaté que les femmes qui occupent des emplois pénibles ont une probabilité accrue de 17% d'avoir un bébé atteint de macrosomie fœtale, notamment à cause du manque de sommeil. Sont considérées comme des tâches pénibles le fait de soulever des charges lourdes, de rester debout longtemps ou de se pencher de manière répétée.

"Nos résultats mettent également en lumière un lien sous-étudié entre le diabète gestationnel, qui est un facteur de risque connu de macrosomie fœtale, et les activités physiques intensives au travail pendant la grossesse", ajoute le directeur de la recherche Muzhe Yang.

68% des femmes travaillent pendant leur grossesse

Aux Etats-Unis, la proportion de femmes travaillant pendant leur grossesse est passée de 44% en 1967 à 68% en 2018. "Les futures mères travaillent également plus tard au cours de leur grossesse, ce qui rend particulièrement important de comprendre comment la pénibilité des tâches impacte l'issue de la grossesse", poursuit le scientifique.

En France, la durée du congé maternité comprend le congé prénatal et postnatal (soit 4 mois en tout), et peut être adaptée à votre situation familiale, au déroulement de votre grossesse et aux conditions de naissance de votre enfant.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité