• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Menstruation

L’irrégularité du cycle menstruel, facteur d’une mortalité prématurée

Le cycle menstruel est un marqueur clinique pour cerner l'état de santé général. Son irrégularité serait le signe d’un dérèglement pouvant conduire à un risque de mortalité prématurée plus important.

L’irrégularité du cycle menstruel, facteur d’une mortalité prématurée master1305/iStock

  • Publié le 06.10.2020 à 18h45
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le risque de mortalité précoce augmente jusqu’à 73% chez les femmes dont le cycle est dérégulé.
  • Le risque augmente chez les femmes qui ont des problèmes cardiovasculaires et chez les fumeuses.

La régularité du cycle menstruel est un élément à surveiller constamment chez les femmes. Il offre un marqueur clinique qui permet d’avoir un aperçu de l’état de santé général. Lorsque celui-ci se dérègle, qu’il devienne irrégulier ou dure trop longtemps, est le signe d’un risque pour la santé. Une nouvelle étude, menée par des chercheurs américains, suggère que cela peut même être un facteur d’une mortalité prématurée. Ils ont publié leurs résultats le 30 septembre dans le British Medical Journal.

Un signe clinique tout au long de la vie des femmes

Les chercheurs ont collecté les données dans une cohorte uniquement composée d’infirmières, dans le cadre de la “The Nurse Health Study II”. Ces données sur le cycle menstruel de ces femmes ont été enregistrées à trois périodes de leur vie : entre 14 et 17 ans, entre 18 et 22 ans et, enfin, entre 29 et 46 ans. Les résultats ont montré que le risque de mortalité précoce augmente jusqu’à 73% chez les femmes dont le cycle est dérégulé. Un risque qui augmente lorsque celles-ci ont des maladies cardiovasculaires et chez celles qui fument du tabac.

La régularité du cycle menstruel est un signe clinique vital. Aux États-Unis, il est considéré qu’il offre un aperçu de l’état de santé des adolescentes, mais cette étude, soulignent les chercheurs, montre que cela ne concerne pas uniquement les adolescentes et est signe tout au long de la vie des femmes. Ils estiment que ces résultats doivent conduire à inclure les caractéristiques du cycle menstruel tout au long des années de procréation en tant que signes vitaux supplémentaires dans l'évaluation de l'état de santé général des femmes.

Les cycles menstruels perturbés, signe de plusieurs maladies

Des études précédentes ont révélé les implications d’une perturbation du cycle menstruel. Elles ont montré qu’elle est associée à un risque plus élevé de développer un cancer de l’ovaire, des maladies coronariennes, du diabète de type 2 ou encore des problèmes liés à la santé mentale. Pour expliquer ces perturbations, les chercheurs mettent en avant des mécanismes liés à un environnement hormonal perturbé tels qu’une hyperinsulinémie, une inflammation chronique ou des troubles métaboliques. Récemment, c’est la période de confinement qui a contribué au dérèglement du cycle menstruel de nombreuses femmes que les médecins expliquent par une augmentation du stress et de la sédentarité.

Publicité
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité