• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment devenir parent quand on a été maltraité ?

Si on peut être très fragilisé par une enfance difficile, il est toutefois possible d'être un bon parent pour son enfant.

Comment devenir parent quand on a été maltraité ? Wildpixel/iStock

  • Publié le 04.10.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Avoir subi des abus physiques ou sexuels, être témoin de violences conjugales, de consommation abusive de drogue ou d'alcool ou encore de problèmes de santé mentale pendant son enfance peut laisser des traces à l'âge adulte et faire douter de ses capacités de parents. Pourtant, avec du soutien il est possible de ne pas reproduire les mêmes comportements dont on a été victime.

Prendre conscience de son traumatisme

Pour de nombreuses adultes victimes dans leur enfance, franchir la première étape de la prise de conscience des traumatismes qui ont été vécus, éventuellement avec l'aide d'un professionnel, permet de mieux comprendre ses propres aux émotions, et surtout de trouver les moyens de réduire les impacts négatifs.

Ce premier pas vers la prise de recul apporte un certain soulagement au futur parents qui prend conscience de son identité à part entière et peut mettre en place les changements nécessaires dans sa vie pour ne pas reproduire la même chose.

Apprendre à devenir parent différemment

Avoir soi-même vécu des abus pendant son enfance peut avoir des conséquences à long terme, qu'il s'agisse d'un état d'anxiété exacerbée, d'hyper vigilance, de tendance à la dépression, d'irritabilité, de méfiance ou de colère, pour lesquelles il est important de ne pas se sentir coupable. Demander de l'aide avec l'accompagnement d'un professionnel de santé ou du secteur social permet d'apprendre pas à pas à devenir soi-même parent pour éviter de reproduire le même schéma familial.

Ainsi, s’efforcer de construire un environnement stable, rassurant, sécurisant et encadré pour soi-même et son enfant permet de procurer les bons soins nécessaires, et devenir à son tour un “bon parent”.

En savoir plus : “Après la maltraitance”, de Sarah Laporte-daube, éditions de l'Homme.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité