• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Pychologie

Comment parler de l'alcool avec son enfant ?

Banaliser l'alcool à un jeune âge augmente les risques de devenir dépendant à l'âge adulte.

Comment parler de l'alcool avec son enfant ? NataliaDeriabina/iStock

  • Publié le 13.09.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'alcool fais partie de la vie de nombreuses familles françaises, en particulier la consommation de vin au cours des repas. C'est donc tout naturellement que les enfants commencent à poser des questions dès leur plus jeune âge sur cette boisson qui leur est interdite. Alors comment leur répondre ?

Parler de l'alcool dès le plus jeune âge

Ce n'est pas le fait de parler de l'alcool à un enfant qui l'encourage à consommer, mais plutôt le message qu'on lui donne, à savoir sa banalisation. L'idée n'est pas d'en faire l'éloge ou de lui vanter le goût, mais de lui expliquer la dangerosité de l'alcool à chaque occasion.

Pour cela, vous pouvez par exemple l'interroger sur ce qu'il sait et pense pour adapter votre discours à ses interrogations. Vous pouvez aussi vous appuyer sur les informations scientifiques et les risques pour la santé, comme par exemple la dangerosité pour les femmes enceintes ou les équivalences entre les alcools.

Adapter le discours en fonction de l'âge

Chez les plus jeunes, on conseille plutôt d'expliquer que l'alcool est mauvais pour la santé en adaptant le discours en fonction de leur âge. Leur cerveau et leur foie étant encore en pleine croissance, vous pouvez leur expliquer que ce serait mauvais pour eux d'essayer.

Chez les adolescents qui sont plus dans l'expérimentation la transgression, il faut privilégier le dialogue pour leur faire passer le message de la dangerosité de l'alcool non seulement pour la santé, mais aussi pour le risque d'accident ou de trouble de comportement. Expliquez-leur que ce n'est pas parce que les amis consomment qu'ils doivent se sentir obligés de faire pareil.

Enfin, si vous-même ou un membre de votre famille a été victime d'alcoolodépendance, en parler peut être plus difficile, vous pouvez vous faire aider par un professionnel du sujet (renseignements sur alcool-info-service.fr).

En savoir plus : "Les Jeunes et l’alcool", de Guylai

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité