• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Vaccin

Le BCG pourrait protéger les personnes âgées d'infections respiratoires

Le BCG - à l'origine contre la tuberculose - protège également contre diverses infections, notamment respiratoire. Il est efficace sur l'ensemble de la population, notamment les personnes âgées.

Le BCG pourrait protéger les personnes âgées d'infections respiratoires thodonal/istock

  • Publié le 06.09.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le vaccin BCG protège les jeunes enfants contre la tuberculose et "boost" le système immunitaire.
  • Des chercheurs ont injecté ce vaccin à des personnes âgées et constatent une amélioration de leur système immunitaire notamment contre les infections respiratoires sans noter d'effets secondaires.

Et si le vaccin BCG ne protégeait pas uniquement les enfants ? Ce vaccin, découvert en 1921, protège les plus jeune de la tuberculose mais stimule également l'ensemble du système immunitaire. Face à cette propriété bénéfique, une équipe de chercheurs greco-néerlandais a voulu l'administrer à des personnes âgées afin de savoir s'il pouvait également les protéger en diminuant le nombre d'infections. Ce programme de recherche baptisé "Activate" a publié les résultats préliminaires de sa dernière expérience sur des personnes réelles dans la revue américaine Cell ce 31 août. Les scientifiques sont optimistes.

"Il y a deux ans, nous avons lancé l'étude ACTIVATE, dans le but de montrer si la vaccination BCG pouvait protéger contre les infections chez les personnes âgées vulnérables, explique le professeur en médecine expérimentale Mihai Netea à l'université Radboud de Nimègue (Pays-Bas). Les patients de plus de 65 ans admis à l'hôpital ont été randomisés pour recevoir du BCG ou un placebo vaccination à leur sortie. Nous les avons suivis pendant un an pour voir si le BCG pouvait les protéger contre un large éventail d'infections." Au total, 198 personnes âgées ont participé à cette expérimentation. Or avant même de terminer l'ensemble des tests prévus, l'équipe remarque qu'en un an 42% des personnes ayant reçu un placebo ont développé une infection, alors qu'ils ne sont que 25% pour ceux ayant reçu une injection du vaccin BCG.

Or pour les 25% des personnes ayant développé une infection malgré le BCG, il semble qu'elles aient eu cette complication plus tardivement par rapport aux 42% des seniors ayant reçu du placebo. Concrètement, le groupe avec le placebo de nouveau infecté a développé ce problème en moyenne 11 semaines après l'injection, alors que ceux ayant été vacciné l'ont développé en moyenne au bout de 16 semaines. Ainsi, il semble que la BCG protège quand même ceux qui sont tombés malades en retardant l’émergence de l'infection. De plus aucun effets secondaires n'a été constaté parmi l'ensemble des personnes âgées.

Efficace contre les infections respiratoires

En comparant la nature des infections survenues dans les deux groupes, les chercheurs ont fait un constat intéressant. "Outre l'effet clair de la vaccination BCG sur les infections en général, l'observation la plus importante était que le BCG pouvait protègent principalement contre les infections respiratoires : les personnes âgées vaccinées par le BCG avaient 75% moins d'infections respiratoires que les personnes âgées recevant le placebo", assure le Pr Evangelos J. Giamarellos-Bourboulis, co-coordinateur de l'étude au 4ème Département de Médecine Interne du CHU "ATTIKON" d'Athènes (Grèce). Une donnée qui entre en résonance avec l'actualité médicale du moment

Comme le programme de recherche a débuté avant le début de la pandémie, les chercheurs n'ont pas pu mesurer l'effet du BCG contre ce nouveau coronavirus. Ils devaient prolonger les tests en août 2020 mais ont préféré rendre public leur travaux inachevés. De nouvelles études doivent être menées afin d'observer si le BCG a bien un effet de protection des personnes âgées contre la Covid-19. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité