• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Bien vieillir

La vitamine C préserve les muscles après 50 ans

Les adultes qui consomment régulièrement des aliments riches en vitamine C ont une masse musculaire squelettique plus élevée. 

La vitamine C préserve les muscles après 50 ans shironagasukujira/ISTOCK

  • Publié le 31.08.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L’âge nous fait perdre de la masse musculaire squelettique. Elle comprend tous les muscles liés aux os. Cette évolution naturelle peut engendrer la sarcopénie, une diminution des capacités musculaires et peut dégrader la qualité de vie. “Les gens de plus de 50 ans perdent jusqu’à 1% de leur masse musculaire squelettique chaque année, souligne Ailsa Welch, autrice principale d'une étude sur le sujet, et cette perte concernerait jusqu’à 50 millions de personnes dans le monde.” Dans cette recherche, elle a constaté que les personnes de cette tranche d’âge qui consomment beaucoup de vitamine C ont de meilleurs taux de masse musculaire squelettique. La vitamine C “aide à défendre les cellules et les tissus qui constituent le corps, contre des radicaux libres potentiellement dangereuxCes substances peuvent participer à la destruction du muscle, et accélérer le déclin lié à l’âge", précise la chercheuse. 

Consommer plus de vitamine C

Les scientifiques ont analysé les données de plus de 13 000 personnes âgées de 42 à 82 ans. Le taux de vitamine C dans leur plasma a été analysé ainsi que leur consommation d’aliments qui en contiennent. “Les personnes avec les taux de vitamine C les plus élevés, dans leur alimentation ou dans le sang, avaient les meilleurs taux de masse musculaire squelettique, en comparaison à ceux avec les taux les plus faibles", explique le docteur Richard Hayhoe, co-auteur de l’étude. D’après lui, cela prouve que consommer des aliments riches en vitamine C est important pour la santé musculaire. “Comme la vitamine C est présente dans les fruits et légumes et dans des compléments, augmenter sa consommation est simple", insiste-t-il. La vitamine C est naturellement présente dans les agrumes, les baies et les légumes. 

Une orange par jour

Leur étude leur a également permis de constater que 60% des hommes et 50% des femmes ne consomment pas suffisamment de vitamine C, compte tenu des recommandations de l’agence européenne de la sécurité alimentaire. “Nous ne sommes pas en train de parler de personnes qui ont besoin d’énormes doses, précise-t-il. Manger un agrume, comme une orange, tous les jours et avoir un accompagnement à base de légumes lors du repas est suffisant pour la plupart des individus.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité