• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Traitement

Comment soigner l'hypertension tout en préservant sa vie sexuelle ?

L’hypertension nuit à la vie sexuelle des hommes. La plupart des hypertendus souffrent de dysfonctionnement érectile, notamment lorsqu’ils prennent un traitement. 

Comment soigner l'hypertension tout en préservant sa vie sexuelle ? MJ_Prototype/iStock

  • Publié le 28.08.2020 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les médicaments ont souvent des effets secondaires. Les hommes traités pour de l’hypertension en font l’expérience : une bonne partie d’entre eux souffre de problèmes d’érection à cause du traitement. Lors du congrès de l’European Society of Cardiology, des scientifiques ont présenté une étude optimiste sur le sujet. D’après ses conclusions, il est possible de traiter l’hypertension sans provoquer de dysfonctionnement érectile. 

Une maladie très répandue 

L’hypertension correspond à une pression sanguine anormalement élevée. Maladie chronique la plus fréquente en France, elle est à l’origine de complications cardiovasculaires ou neurodégénératives, comme l’accident vasculaire cérébral ou la maladie d’Alzheimer. Pour la soigner, les patients doivent adopter un mode de vie sain, en arrêtant de fumer, en diminuant leur consommation d’alcool, en faisant du sport, etc. La plupart d’entre eux ont besoin d’un traitement pour lutter contre la maladie, mais qui n'est pas suivi par la moitié des personnes. Les chercheurs estiment que les troubles de la sexualité sont l’une des causes de cette interruption. 

Des différences selon le niveau de pression sanguine 

Pour cette étude, 356 hommes ont été analysés. Parmi eux, 46% suivaient un traitement contre l’hypertension, mais tous souffraient de dysfonctionnement érectile. L’ensemble des participants a réalisé un Doppler pour examiner l’état de leurs vaisseaux sanguins péniens et analyser leur dysfonctionnement érectile. Les chercheurs ont constaté que chez les personnes non traitées pour de l’hypertension, plus la pression sanguine était élevée, plus le flux sanguin dans le pénis diminuait. Chez le groupe d’hommes prenant un traitement, ce flux était similaire quel que soit le niveau de pression sanguine. 

Des échanges nécessaires entre patient et soignant 

D’après les chercheurs, l’intérêt du traitement dépend de la gravité de l’hypertension. “Les patients hypertendus ont déjà des dégradations structurelles des artères péniennes, ajouter des médicaments anti-hypertension ne réduit pas plus le flux sanguin dans le pénis, explique l’un des auteurs de l’étude, le professeur Vlachopoulos. Mais pour les hommes avec une prison sanguine normale ou légèrement élevée, les artères péniennes ont peu de dégradations, et les médicaments peuvent avoir un effet négatif sur le flux sanguin dans le pénis.” Pour lui, il est primordial que les hommes atteints d’hypertension échangent avec leur médecin à ce sujet. “Notre étude montre que l’on peut traiter l’hypertension sans provoquer de dysfonctionnement érectile, rappelle-t-il. Les patients et leurs médecins doivent en parler ensemble pour trouver le meilleur traitement possible.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité