• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Musique

L’encéphalophone, ou comment créer des sons par la seule force de la pensée

L’encéphalophone est un instrument neurologique inventé par un neurologue américain qui permet à des patients handicapés de créer des sons par leur seule pensée.

L’encéphalophone, ou comment créer des sons par la seule force de la pensée gorodenkoff/iStock

  • Publié le 25.08.2020 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le neurologue s’est appuyé sur l’électro-encéphalogramme (EEG) qui permet d’enregistrer l’activité électrique du cerveau grâce aux signaux émis par les neurones et enregistrés par des capteurs placés sur le crâne.
  • Même très handicapé, un patient peut, par des impulsions cérébrales, influer intentionnellement sur les modulations électriques de ses neurones et modifier la fréquence d’une tonalité ou la note d’un clavier qui sont reliées aux électrodes placés sur son cerveau grâce à un ordinateur.
  • En 2019, deux quadraplégiques ont donné un concert en accompagnant un jazz-band grâce à cet instrument.

Assisterons-nous bientôt à des concerts de pensée ? Un neurologue américain pourrait bien avoir trouvé la voie. Thomas Deuel, également jazzman amateur, a réussi à créer un instrument, baptisé l’encéphalophone, permettant à des personnes handicapées de pouvoir faire de la musique en se basant uniquement sur la force de leur pensée.

Un premier concert en 2019

Le neurologue s’est appuyé sur l’électro-encéphalogramme (EEG) qui permet d’enregistrer l’activité électrique du cerveau grâce aux signaux émis par les neurones et enregistrés par des capteurs placés sur le crâne. D’habitude, ce dispositif est utilisé pour étudier le cerveau et repérer des lésions ou autres pathologies. Thomas Deuel a saisi le potentiel de l’EEG et l’a transformé pour concevoir un instrument de musique neurologique, comme le décrit Paris Match. Même très handicapé, un patient peut, par des impulsions cérébrales, influer intentionnellement sur les modulations électriques de ses neurones et modifier la fréquence d’une tonalité ou la note d’un clavier qui est relié aux électrodes placées sur son cerveau grâce à un ordinateur.

L’instrument n’est pas nouveau et a déjà été testé. En 2019, un concert expérimental a eu lieu avec un groupe de jazz accompagné de Jeremy Best et Jonathan Sari, deux quadriplégiques. Ces derniers ont pu faire leur performance allongé sur leur lit, grâce à l’instrument imaginé par Thomas Deuel et à 19 électrodes placés sur les zones sensorielles du cortex cérébral.

La musicothérapie a le vent en poupe

Ça n'est pas la première fois que la musique est utilisée dans le cadre médical. La musicothérapie est utilisée pour améliorer le bien-être des patients et leur donner confiance en eux en transformant les émotions négatives en émotions positives. Une autre étude a révélé qu'écouter 30 minutes de musique par jour réduirait le risque de refaire un infarctus grâce à la réduction de l'anxiété permise par l'écoute musicale.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité