• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Pourquoi les enfants ont eux aussi besoin de vacances ?

Tout comme chez les adultes, changer le quotidien est bénéfique pour les enfants.

Pourquoi les enfants ont eux aussi besoin de vacances ? evgenyatamanenko/iStock

  • Publié le 01.08.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Après un bouleversement de leur fin d'année scolaire et un confinement pas toujours facile à vivre, les enfants, tout comme les adultes, ont d'autant plus besoin de prendre des congés. Avec le contexte du coronavirus, pas besoin de partir très loin, car même à la maison il est possible de changer suffisamment vos habitudes pour donner un petit air de vacances à votre été.

À quoi servent les vacances pour les enfants ?

Même si votre enfant ne montre pas de signe d'épuisement, la scolarité, en particulier dans le contexte de crise sanitaire et de confinement, influence forcément son anxiété. À long terme, il peut présenter des troubles de la concentration, une baisse de motivation ou une irritabilité.

Tout comme les adultes, pour l'aider à retrouver de l'énergie et une meilleure humeur, votre enfant a besoin de temps en temps de faire une pause pour changer ses habitudes. Les vacances sont pour lui l'occasion de libérer les tensions et fonctionner un peu plus à son rythme. 

Limiter les contraintes pour le laisser s'amuser librement

Contrairement à la période scolaire faites de contraintes horaires et d'apprentissage, les vacances sont l'occasion de laisser votre enfant dormir plus tard, s'amuser librement et exprimer sa créativité. Pour cela, pas besoin de partir très loin, votre enfant peut tout à fait changer de rythme et décrocher alors que vous restez à la maison. 

Ce qui compte le plus pour lui, c'est de passer du temps avec ses proches, et changer les habitudes. Cela peut être par exemple de manger à un horaire différent, dans un lieu différent, d'essayer de nouvelles activités, être en contact avec la nature, se baigner, camper sous une tente dans le jardin ou le salon... En profitant de cette parenthèse pendant quelques jours ou quelques semaines, vous l'aidez à se déconnecter suffisamment pour reprendre l'école en pleine forme à la rentrée.

En savoir plus : “Pour une enfance heureuse” de Catherine Gueguen, éditions Robert Laffont

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité