• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Enfants malades

Cancers pédiatriques à Saint-Rogatien : une étude sur la qualité de l'air débute

Menée par ATMO Nouvelle-Aquitaine, une étude atmosphérique vient de débuter à Saint-Rogatien pour comprendre la survenue de nombreux cancers pédiatriques. 

Cancers pédiatriques à Saint-Rogatien : une étude sur la qualité de l'air débute KatarzynaBialasiewicz/iStock

  • Publié le 24.07.2020 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Cinq jeunes de la petite commune de Saint-Rogatien ont développé des cancers pédiatriques entre 2008 et 2016. La ville voisine de Périgny compte également trois cas du même acabit.
  • Pour tenter de trouver la cause de ces cancers pédiatriques, une étude atmosphérique vient de débuter.

Dans le sud-ouest de la France, cinq jeunes de la petite commune de Saint-Rogatien ont développé des cancers pédiatriques entre 2008 et 2016. La ville voisine de Périgny compte également trois cas du même acabit.  En 2019, une recherche de l’Inserm financée par la Ligue contre le cancer concluait “qu’un excès de risque ne pouvait être écarté pour les 0-24 ans.”

Pour tenter de trouver la cause de ces cancers pédiatriques, une étude atmosphérique vient de débuter. Lancée par la communauté d’agglomération de La Rochelle, elle mesurera pendant sept mois les répercussions des activités industrielles locales sur la santé des enfants, en se focalisant sur une société d’enrobés et une plateforme de compostage.

Effet cocktail

L’activité agricole pourrait aussi être en cause. Une recherche menée l'an passé dans la plaine d'Aunis conclut : “Parmi les 106 molécules recherchées sur ce site, 33 molécules ont été détectées, dont 12 fongicides, 17 herbicides et 4 insecticides. Ce site présente un nombre de molécules détectées important et un cumul hebdomadaire moyen des concentrations plus important que sur les quatre sites fixes de la région, notamment concernant les herbicides." Fabienne Pierre, de l’association Avenir santé environnement, explique sur France 3 : “Nous voulons savoir s'il y a un rapport de cause à effet dans tout cela ; nous avons peur d'un effet cocktail.” 

Un laboratoire indépendant analysera en parallèle les cheveux des enfants malades. “Nous sommes en train de terminer la collecte”, précise Fabienne Pierre, qui s'interroge aussi sur de possibles autres Saint-Rogatien ailleurs en France.

Une histoire similaire à Sainte-Pazanne

L’année dernière, les parents de Sainte-Pazanne, à 30 km de Nantes, se sont mobilisés pour une problématique similaire. Dans cette commune de 6 500 habitants, six cas de cancers pédiatriques sont survenus depuis décembre 2015, et six autres jeunes malades ont été signalés dans les villes voisines.  

Outre les cancers pédiatriques, des concentrations d’enfants nés sans mains ont été répertoriées dans trois régions françaises (l'Ain, le Morbihan et la Loire-Atlantique).

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité