• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

La santé en vacances

Comment profiter des bienfaits des fruits estivaux

De l'abricot à la cerise en passant par le melon, la groseille et la framboise, l'été est le moment idéal pour la consommation de fruits. Entre les vitamines A et C, les antioxydants, les polyphénols ou encore les anthocyanes, leurs bienfaits sur le corps sont multiples.

Comment profiter des bienfaits des fruits estivaux Fordvika/istock

  • Publié le 21.07.2020 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La consommation de fruits estivaux permet de bénéficier des apports nutritionnels des produits locaux
  • Les salades de fruits permettent de cumuler l'apport de vitamines A et C

L'été, la règle est la même que toute l'année pour les fruits : privilégier les produits de saison. En cause : l'importance de consommer localement, mais, surtout, l'obtention de meilleures valeurs nutritionnelles. "Comme il y a plus d'ensoleillement, cela se ressent au niveau de la maturité : la teneur en nutriments est plus importante, explique Florence Foucaut, diététicienne nutritionniste. Par exemple, quand les tomates sont cultivées hors-sol en hiver, elles ont nettement moins de minéraux qu'en saison". Une aubaine, puisque l'été offre une grande variété de fruits.

Chaque famille présente des propriétés qui leur sont propres. "Tous les fruits jaunes orangés comme la pastèque, le melon, la pêche, la nectarine et l'abricot sont riches en bêta-carotène, précurseur de la vitamine A, précise Florence Foucaut. Elle intervient au niveau de la peau : elle permet une meilleure protection et la synthèse de la mélanine, qui est un pigment protecteur du soleil".

La fraise et le cassis, particulièrement riches en vitamine C

Pour leur part, les fruits rouges sont riches en antioxydants, en polyphénols et en anthocyanes. "Ces derniers se trouvent dans les cerises par exemple, ainsi que dans la 'purple food', qui comprend notamment le cassis et la myrtille, ou encore le bleuet, indique la diététicienne nutritionniste. Leur degré antioxydant est non négligeable puisque cette propriété bloque les radicaux libres qui sont responsables du vieillissement cellulaire"

Par ailleurs, la fraise et le cassis sont particulièrement riches en vitamine C. "La groseille et la framboise sont riches en fibres, présentes dans leurs petits grains, ajoute Florence Foucaut. C'est intéressant car elles régulent le transit intestinal et diminuent l'absorption du glucose ainsi que du cholestérol".

Une portion de 150 grammes de fruits par repas

Quelles que soient les propriétés des fruits, il convient de les manger crus plutôt que cuits pour éviter la déperdition de leurs teneurs lors de la cuisson. Autre conseil : se tenir à la portion de fruits recommandée, soit 150 grammes par repas. "En moyenne, les fruits contiennent 15 à 20 grammes de glucides pour 100 grammes, mais certains sont plus riches, assure la diététicienne nutritionniste. La question n'est pas de ne pas en consommer, mais de le savoir. Puis, rien n'empêche d'adapter les apports en sucre sur la journée"

Le mot d'ordre ? Plaisir. "L'été est la saison incontournable des fruits ; il ne faut pas en consommer des tonnes, mais c'est la période pour se faire plaisir, surtout si on est dans des portions cohérentes, précise Florence Foucaut. C'est le moment de faire le plein de vitamines et minéraux, qui interviennent dans les réactions biochimiques".

"L'alimentation n'est pas seulement une question d'ingestion de nutriments"

L'experte est catégorique : plutôt que privilégier un fruit en particulier, la clé est de diversifier sa consommation. "Je recommande à mes patients de varier au maximum leur alimentation pour couvrir tous leurs besoins : un fruit sera forcément plus riche en vitamine A et un autre en vitamine C, par exemple", rapporte-t-elle. D'où l'intérêt des salades de fruits.

"Non seulement cela permet d'avoir un maximum de variété, puis cela donne des assiettes colorées, reprend la diététicienne nutritionniste. L'alimentation n'est pas seulement une question d'ingestion de nutriments : c'est tout un contexte, qui fait que l'assiette a son importance". L'occasion d'avoir du jaune, du rouge, de l'orange, ou encore du violet dans une même coupelle.

Varier sa consommation en alternant granités, salades, flans et tartes

Afin de varier les formes de consommation, Florence Foucaut recommande les recettes de granité de melon que l'on peut trouver en ligne. "L'intérêt est que le melon est un fruit assez sucré, donc on n'est pas obligé de rajouter trop de sucre, estime l'experte. Puis, faire ses granités maison n'est pas très compliqué : on peut également opter pour de la pastèque ou ajouter une feuille de menthe". Autre suggestion : mixer de la pastèque et mettre le jus dans des moules à glaçons pour obtenir des cubes de glaçons au fruit. "C'est ludique, original, pas moins rafraichissant, et cela permet de consommer des fruits différemment", ajoute la diététicienne nutritionniste. 

Flans, tartes, cakes, charlottes… Pour Florence Foucaut, l'été est la période indiquée pour varier les plaisirs. "Quand on a des enfants, c'est aussi le moment idéal pour faire de l'éducation nutritionnelle, avec des ateliers dégustation de nouveaux produits, assure-t-elle. Il n'y a plus de stress quotidien : on peut prendre le temps de faire le marché avec eux et de cuisiner ensemble".

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité