• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Ophtalmologie

Daltonisme : des verres spéciaux développés pour enfin distinguer les couleurs

Des chercheurs ont découvert que munir les lunettes de filtres spéciaux permet aux personnes daltoniennes de distinguer les couleurs et que ces effets durent une fois les verres ôtés. Explications. 

Daltonisme : des verres spéciaux développés pour enfin distinguer les couleurs kontekbrothers /istock

  • Publié le 21.07.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Des verres spéciaux permettent à des personnes daltoniennes de distinguer le vert et le rouge
  • Les effets de ces verres durent une fois les lunettes ôtées
  • 350 millions de personnes souffrent de daltonisme dans le monde

La déficience de perception des couleurs, plus communément appelée "daltonisme", est un trouble de la vision se caractérisant par une difficulté à différencier les couleurs ou les teintes.

Une nouvelle étude menée conjointement par l'UC Davis Eye Center et l'Inserm a démontré l'efficacité de verres conçus à partir de filtres spectraux techniquement avancés pour augmenter la séparation entre les canaux de couleur et permettre aux personnes atteintes d'une déficience de perception des couleurs verte et rouge (trichromatisme anormal) de les distinguer. Leurs résultats ont été publiés dans la revue Current Biology.

Des bénéfices durables 

Des volontaires atteints de ce trouble de la vision ont porté ces verres filtrants spéciaux pendant deux semaines et d'autres, des lunettes placebo. Leur vue a été testée les 2ème et 4ème jours de l'expérience, puis le 11ème sans. "L’utilisation prolongée de ces lunettes stimule la réponse chromatique chez les personnes présentant un trichromatisme anormal", a confirmé John S. Werner, professeur d’ophtalmologie et chef du département de la vision à l'UC Davis Health.

L'un des éléments les plus surprenants de cette étude est la durée des effets de ces verres. "Nous avons constaté qu’une utilisation prolongée sur deux semaines conduisait non seulement à une augmentation de la réponse au contraste chromatique, mais, plus important encore, que cette amélioration persistait lorsque les personnes étaient testées sans les filtres, démontrant ainsi une réponse visuelle adaptative".

Les chercheurs ne savent pas encore combien de temps durent les bénéfices de ces verres après les avoir ôtés, mais le fait qu'ils perdurent est une découverte déjà extraordinaire. "Lorsque je porte des lunettes à l’extérieur, toutes les couleurs sont extrêmement vibrantes et saturées, et lorsque je regarde les arbres, je peux voir clairement que chaque arbre a une teinte de vert légèrement différente par rapport aux autres, s'est réjoui Alex Zbylut, l’un des participants à l'étude. Je ne savais pas que le monde était si coloré et je pense que ces lunettes peuvent aider les personnes daltoniennes à mieux naviguer dans les couleurs et à apprécier le monde".

Etes-vous daltonien ?

On estime qu'environ 4% de la population française souffrent de daltonisme, parmi lesquels seulement 0,5% sont des femmes. A l'échelle mondiale, ce trouble de la vision touche 350 millions de personnes. La plupart d'entre elles confondent les couleurs, souvent le vert et le rouge, mais d'autres ne les distinguent pas du tout. En 1917, le Dr Shinobu Ishihara a développé le test de perception des couleurs Ishihara qui permet de savoir si l'on est daltonien. Grâce à l'évaluation de plusieurs images colorées, ce test vous dira si vous avez une vision normale, une protanopie (daltonisme rouge), une protanomalie (daltonisme rouge léger), une deutéranopie (daltonisme vert) ou une deuteranomalie (daltonisme vert léger).

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité