• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Pandémie

Après 25 jours de répit, la Covid-19 fait son retour en Nouvelle-Zélande

Le 16 juin, les autorités néo-zélandaises ont dénombré deux cas de Covid-19, après 25 jours sans nouvelle infection. Il s'agirait de deux personnes récemment arrivées du Royaume-Uni.

Après 25 jours de répit, la Covid-19 fait son retour en Nouvelle-Zélande Oleksii Liskonih/iStock

  • Publié le 16.06.2020 à 14h10
  • |
  • |
  • |
  • |


La lutte contre la Covid-19 est de nouveau d'actualité en Nouvelle-Zélande. Après 25 jours sans nouvelle infection au virus, le pays a dénombré deux cas mardi 16 juin. Selon le ministère de la Santé, les deux personnes, récemment arrivées du Royaume-Uni, sont "liées". Pour rappel, si les frontières de la Nouvelle-Zélande sont fermées aux voyageurs étrangers depuis le 19 mars, l’entrée sur le territoire est autorisée aux citoyens et aux résidents permanents.

Autres exceptions : les "travailleurs essentiels", comme les professionnels de santé et les salariés de certains secteurs, à condition que ces derniers formulent une demande au ministère des Affaires, de l'Innovation et de l'Emploi. D'après le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, ces personnes sont toutes astreintes "à une période d’isolement de 14 jours à la charge des autorités néo-zélandaises, dans un centre dédié situé à proximité de l’aéroport d’Auckland". Pour sa part, le ministère de l'Immigration néo-zélandais n'évoque une quatorzaine que pour les citoyens des îles Tokelau, Cook et Niué.

"C’est très différent que d’en avoir au sein de la population"

Après sept semaines de confinement strict, la Première ministre Jacinda Ardern a annoncé la levée de l'ensemble des restrictions le 8 juin dernier. Néanmoins, après trois semaines et demi de répit, le gouvernement s'attendait à ce que de nouvelles personnes soient touchées par la Covid-19. En effet, comme le rapporte l'AFP, dont se fait l'écho Le HuffPost, Jacinda Ardern expliquait le 15 juin qu’elle n’avait pas déclaré le pays débarrassé du virus car il “y aura de nouveaux cas à l’avenir”

“Bien sûr, notre espoir et notre attente est que ce soit à la frontière... S’ils ont été placés en quarantaine, c’est très différent que d’en avoir au sein de la population”, a-t-elle déclaré à nos confrères. Depuis le début de la crise sanitaire, la Nouvelle-Zélande a recensé 1 506 cas de nouveau coronavirus et déploré 22 décès, selon l'université américaine Johns-Hopkins. Ainsi, le pays de près de 5 millions d'habitants fait partie des territoires les moins touchés par l'épidémie.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité