• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment trouver la bonne distance avec les membres de sa famille ?

Un équilibre peut être trouvé entre la relation fusionnelle ou l'absence de communication.

Comment trouver la bonne distance avec les membres de sa famille ? kzenon/iStock

  • Publié le 07.06.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Qu'il s'agisse de la relation avec les parents, les enfants, les frères et sœurs, les oncles et tantes ou les cousins, la famille est à la fois une source de conflits et de problèmes mais aussi de soutien et d'amour. Trouver l'équilibre dans les relations familiales est un enjeu nécessaire au bien-être.

Comment se construit la relation ?

La bonne distance s'établit dès le plus jeune âge entre l'autonomie et la nécessité de couvrir les besoins fondamentaux. À l'âge adulte, la relation familiale reflète le plus souvent ce qui a pu se construire dans la petite enfance, que ce soit un enfant trop protégé, un parent trop exigeant ou de la rivalité fraternelle.

 Une bonne façon de comprendre ce lien est de prêter attention à ses émotions et son ressenti corporelle dans les différentes situations familiales. Une tension qui monte ou au contraire un état de détente sont de bons indicateurs.

Comment trouver l'équilibre entre la fusion et la distance ?

Avoir besoin de l'approbation ou de l’avis d'un de ses parents à la moindre décision peut refléter un sentiment d'insécurité et un manque d'autonomie. À l'inverse, les disputes, les reproches et les conflits alimentent la colère et la rancœur et peuvent inciter à couper complètement les ponts avec certains membres de sa famille.

Pour trouver un équilibre il est important de prendre suffisamment de distance afin de délimiter son territoire, c'est-à-dire se différencier suffisamment des membres de sa famille pour créer sa propre autonomie, tout en acceptant le passé et chacun tel qu'il est. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur ce que la relation vous apporte de positif et sur ce que vous pouvez partager ensemble.

Une relation équilibrée permet à la fois d'exprimer ses besoins en accord avec ceux des autres, tout en conservant une bienveillance réciproque.

 

En savoir plus : “Les prisons familiales: se libérer et guérir des violences invisibles”, d'Anne-Laure Buffet, éditions Eyrolles.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité