• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage

Que pensent les Français de la recherche médicale et des chercheurs?

Un sondage Kantar réalisé pour la Fondation ARC met en lumière la très haute estime qu'ont les Français pour les chercheurs et ce qu'ils attendent d'eux. 

Que pensent les Français de la recherche médicale et des chercheurs? gorodenkoff /istock

  • Publié le 21.04.2020 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un sondage pour la Fondation ARC a interrogé les Français sur le rôle des chercheurs et médecins dans la construction de l'avenir
  • Une majorité de personnes interrogées souhaitent voir ces professions jouer un rôle important
  • 7 Français sur 10 estiment que les chercheurs ne sont pas suffisamment reconnus

Les Français ont confiance en la recherche médicale. C'est en tout cas ce que met en avant un sondage Kantar pour la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer.

La recherche médicale, un secteur de pointe

Avant la crise du Covid-19, les Français ont estimé que les acteurs qu'ils aimeraient voir jouer un rôle primordial dans la société de demain étaient les chercheurs scientifiques (63%), les médecins (59 %) et les enseignants (46%). Cette confiance à l'égard des chercheurs et des soignants semble s'être renforcée une fois le confinement effectif, avec +12 points pour les médecins (71%) et +7 points pour les chercheurs (70%).

Très préoccupés par leur santé, les Français considèrent la recherche biomédicale et la médecine, comme étant les premiers secteurs de pointe (70%), loin devant l’industrie aérospatiale (50 %) ou l'automobile (44%).

S'ils ont une grande estime pour les chercheurs, les Français peinent en revanche à mémoriser leurs noms, à l'instar des très connus comme Pierre et Marie Curie (37%), Louis Pasteur (36%) ou encore Albert Einstein (20%). 

Les chercheurs sont mal reconnus selon les Français

D'ailleurs, 69% des Français estiment qu’ils sont insuffisamment reconnus. De même, ils sont également 69% à trouver que les chercheurs sont mal rémunérés et pas assez soutenus financièrement.

"Je suis agréablement surpris par l’intérêt que les Français portent à la recherche et à la place qu’ils souhaitent lui donner dans la société de demain, note le professeur Eric Solary, hématologue à l’Institut Gustave Roussy de Villejuif et président du Conseil scientifique de la Fondation ARC. Je suis en revanche moins étonné par la place primordiale donnée à la recherche biomédicale qui est sans doute celle qui concerne le plus directement les personnes interrogées, celles dont on parle aussi le plus facilement et le plus souvent.”

Dans le domaine de la cancérologie, les chercheurs sont majoritairement perçus comme travaillant pour le bien commun (51%). Des femmes et des hommes passionnés (50%), dont le travail permet d’améliorer la santé (47%) et dont les travaux sont dignes de confiance (37%).

Le trois quarts des Français interrogés (75%) sont même convaincus que les chercheurs ont la capacité de changer le monde et d'améliorer leur vie à venir (86%). En outre, les Français croient en les capacités et les valeurs communes des chercheurs. Enfin, “‘73% des répondants sont persuadés que les chercheurs seront en mesure de guérir 2 cancers sur 3 d’ici 5 ans et d’augmenter leur espérance de vie (84%)”.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité