Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé cardiovasculaire

Canicule : les cardiologues rappellent les conseils pour protéger son coeur

En début de semaine, un épisode caniculaire de plusieurs jours devrait toucher toute la France. La Fédération Française de Cardiologie rappelle ses recommandations.  

Canicule : les cardiologues rappellent les conseils pour protéger son coeur John rowley / Mood Boar/REX/SIPA

  • Publié 20.07.2013 à 10h02
  • |
  • |
  • |
  • |


Alors que les trois-quarts de la France sont déjà en niveau 2 du plan canicule, dans les prochains jours, les températures devraient continuer à grimper davantage. D’après les prévisions à partir de lundi 22 juillet et sur une période de trois jours environ, les habitants de moitié Nord de la France pourraient devoir côtoyer des températures allant de 30 à 36 degrés. Et dans la moitié sud, il devrait faire encore plus chaud, 31 à 38 degrés sont attendus. Face à cette canicule, les personnes les plus vulnérables, comme les personnes âgées ou les nourrissons et les enfants de moins de 4 ans devront être protégés. Mais ce n’est pas tout, les cardiologues rappellent qu’en période de fortes chaleurs, c’est aussi notre cœur à tous qui est parfois mis à rude épreuve. Pour garder une bonne santé cardiaque, la Fédération Française de Cardiologie (FFC) rappellent donc de précieux conseils pour garder une santé cardiaque optimale.

 

Relaxer, décompresser… mais rester prudent

 

Ces conseils sont valables pour tous en période caniculaire, mais encore davantage les personnes souffrant d’une pathologie cardiaque. Les cardiologues rappellent que malgré la chaleur, il faut rester vigilant et ne pas abuser des apéritifs alcoolisés… ils conseillent de boire beaucoup d’eau et de croquer plutôt des fruits et légumes. De même en été de nombreuses personnes sont tentées de reprendre certaines activités sportives délaissées pendant l’année. Oui mais attention au rythme et au soleil ! La pratique d’un sport intensif en extérieur lorsqu’il fait très chaud est néfaste pour le cœur. Plus encore que le reste de l’année, ces médecins insistent sur les dégâts du tabac sur la santé cardiovasculaire. Selon eux, l’été est en revanche un bon moment pour arrêter.

 

Pour les personnes sous traitement

« Vacances, j’oublie tout » … mais pas les médicaments alertent les cardiologues.

Pour ceux qui suivent un traitement pour un problème cardiaque au long court, la Fédération Française de cardiologie délivrent plusieurs conseils précis pour continuer à prendre soin de son cœur en été.

Le traitement doit être adapté au voyage (par exemple : les diurétiques doivent être diminués en cas de canicule). Il est également important de penser à vérifier les dates de péremption des boîtes de médicaments et de les protéger d’une chaleur excessive éventuelle. Pour les patients qui partent en voyages par exemple à l’étranger. Prévoir le double de quantité nécessaire, en cas de perte ou de vol des bagages. De même pensez à séparer les médicaments dans 2 endroits séparés. Un lot restera par exemple dans le bagage à main en cabine si vous devez prendre l’avion. Et l’autre lot, dans la valise en soute. Ces médecins rappellent également que pour les vacances à l’étranger des patients sous traitements, il est important de penser à demander à son médecin avant le départ, de rédiger un descriptif de l’état de santé (si nécessaire en anglais), ainsi qu’une ordonnance précisant les dénominations internationale communes (DCI) des médicaments consommés. Pensez aussi à emporter une photocopie de tracé d’électro-cardiogramme (ECG) récent.  Enfin dernier conseil, les cardiologues rappellent qu’en fonction des décalages horaires, il est indispensable de demander conseil au médecin avant le départ pour la prise de son traitement.

 

La Fédération Française de Cardiologie rappelle que les vacances sont faites pour se reposer et essayer de suivre au mieux les messages de prévention qui prennent du coeur (0 cigarette – 5 fruits et légumes – 30 minutes d’activité et éviter le stress au quotidien)

  

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité