Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation et santé

Interdire les nitrites dans la charcuterie pour limiter les cancers du colon et de l’estomac

À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le cancer, La ligue contre le cancer, Yuka et Foodwatch appellent à interdire les nitrites dans la charcuterie. Ces additifs, présents surtout dans le jambon, favorisent les cancers du colon et de l’estomac.

Interdire les nitrites dans la charcuterie pour limiter les cancers du colon et de l’estomac Catalina-Gabriela Molnar/iStock

  • Publié le 05.02.2020 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour les trois organisations, c’est un enjeu de santé publique. L’application Yuka, l’ONG Foodwatch et la Ligue contre le cancer ont renouvelé leur appel à la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, à agir et interdire l’addition de nitrites dans l’alimentation. Ces additifs seraient responsables de 4 000 cancers colorectaux chaque année.

Des additifs présents dans 12 000 produits de vente

En novembre dernier, les trois organisations ont lancé une pétition exigeant l’interdiction des additifs E249 (nitrite de potassium), E250 (nitrite de sodium), E251 (nitrate de sodium) et E252 (nitrate de potassium). Aujourd’hui, elle compte plus de 180 000 signatures. Ces additifs sont présents dans la charcuterie et plus précisément le jambon où ils permettent une meilleure conservation et lui confère sa teinte rosée. Au total, ce sont près de 12 000 produits de vente en France qui contiennent ces nitrites.

Un appel des maires

Le lien entre cancers colorectaux et ces nitrites apparait comme une évidence. “Nous avons accumulé énormément de données, et ce qui était une alerte est aujourd'hui une quasi-certitude : il faut agir”, affirme Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer, au micro d’Europe 1. “Lorsqu’on les ingère, ils peuvent contribuer à la formation de composés cancérogènes dans notre estomac : des nitrosamines”, précisent les trois organisations dans la pétition. “Ces substances sont classées cancérogènes probables pour l’humain (catégorie 2A) par le Centre international de la recherche contre le cancer (CIRC), car elles favorisent l’apparition de cancer colorectal, le deuxième cancer le plus mortel après celui des poumons, et de cancer de l’estomac.”

Le 1er février dernier, 27 maires candidats de tous bords politiques ont lancé un appel dans le Journal Du Dimanche “pour des cantines sans nitrites”. À partir de mi-février, le député Richard Ramos, qui a lancé cet appel, présidera une mission d’information sur cette problématique. Alors que l’Assemblée nationale a repoussé une initiative parlementaire visant à mettre en place une taxe sur les sels nitrités dans la charcuterie, les maires signataires se sont engagés à supprimer les aliments nitrités de leurs cantines.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité