Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment réduire le stress de la rentrée ?

La reprise de l'école après les vacances scolaires peut être difficile pour certains enfants.

Comment réduire le stress de la rentrée ? Kerkez/iStock

  • Publié le 28.12.2019 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Même si votre enfant est excité de retourner à l'école, il peut aussi se sentir stressé de reprendre une routine différente de celles des vacances. Ce sentiment est normal, d'autant plus après les vacances de Noël qui sont souvent sources d'excitation et de moments en famille. 

Comment savoir si votre enfant est stressé ?

Les enfants sont particulièrement sensibles au stress causé par les changements dans leur vie. À cause de leur cerveau en formation, ils ont du mal à imaginer à l'avance les événements qui vont survenir.

N'hésitez pas à être attentif aux signes montrant que votre enfant vit du stress. Les changements dans son comportement sont de bons indices, mais aussi les difficultés à s'endormir le soir ou les réveils pendant la nuit. Il peut aussi devenir plus sensible et irritable à la fin des vacances et pleurer plus souvent que d'habitude. 

Comment réduire le stress de la rentrée ? 

Certains enfants sont capables de poser des questions sur l'école afin d'être rassurés, mais ce n’est pas toujours facile pour eux. Dans tous les cas, même s’il n'arrive pas à verbaliser son angoisse, n'hésitez pas à lui en parler et à l'aider à mettre des mots sur ce qu'il vit. Il est important de prendre ses peurs au sérieux.

Essayez de faire en sorte que l'école soit pour lui une expérience positive en lui donnant un peu plus de contrôle sur la situation. Pour cela, vous pouvez par exemple :

  • Passer devant son école de temps en temps et parler ensemble de la rentrée en l'aidant à imaginer comment les choses vont se passer.
  • Inviter d'autres enfants qui sont dans la même école pour partager des expériences de jeu en attendant la reprise.
  • Lui donner des petites responsabilités comme ranger ses vêtements, ses jouets, attacher son manteau, ou mettre la table pour favoriser son autonomie et lui donner confiance.

Enfin, il est important que votre enfant comprenne qu'il y a des choses qui ne changeront pas, comme par exemple de savoir que son papa viendra le chercher à la fin de la journée.

 

En savoir plus : “Max et Lili - : Lili est stressée par la rentrée”, de Dominique de Saint Mars et Serge Bloch, aux éditions Calligram.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité