Publicité

QUESTION D'ACTU

Reconstruction

Chirurgie mammaire : utiliser l'“eye tracking” pour améliorer l'esthétique

Des scientifiques ont utilisé la technique d'“eye tracking” (suivi des mouvements du regard) pour recueillir des données sur les critères esthétiques à respecter dans la reconstruction mammaire.

Chirurgie mammaire : utiliser l'“eye tracking” pour améliorer l'esthétique Motortion/iStock

  • Publié 04.12.2019 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Une nouvelle étude pourrait aider à améliorer les résultats de la chirurgie mammaire esthétique et reconstructive. Les scientifiques ont utilisé la technologie de suivi oculaire pour identifier la partie du sein que les hommes et les femmes regardent le plus.

Les auteurs de cette étude publiée dans la revue Plastic and Reconstructive Surgery  ont recruté 50 femmes et 50 hommes. Ils ont demandé aux participants d'examiner des images de huit types de seins féminins et de tenir compte de leur esthétique et de leur symétrie. Les seins présentés étaient de tailles de tasses variables, et des niveaux d'affaissement aussi.

Un dispositif de suivi oculaire a été utilisé pour tracer quelle partie des seins a été la plus regardée, et pendant combien de temps. Pour éviter les préjugés, les participants n'ont pas été informés que leurs mouvements oculaires étaient enregistrés avant qu'ils aient terminé l'exercice.

Le sein inférieur et le mamelon sont les parties les plus regardées

Bien qu'il y ait eu certaines différences liées au sexe de l'observateur et au type de sein, les résultats ont montré que les volontaires étaient plus susceptibles de regarder le sein inférieur et le mamelon, pendant une période de temps plus longue. Les chercheurs espèrent que leurs travaux pourraient mener à de meilleurs résultats en chirurgie reconstructive et plastique.

“Les avis des professionnels de santé et des patients concernant l'attrait des seins sont souvent très différents. Cela signifie qu'il n'existe pas de méthode normalisée pour analyser les résultats de la chirurgie esthétique et mammaire après l'opération”, explique le co-auteur de l'étude, le docteur Piotr Pietruski, professeur au département de chirurgie plastique et reconstructive de l'hôpital commémoratif W. Orlowski, en Pologne.

Le mouvement des yeux ne révèle pas l'opinion d'un spectateur sur le sein

“Il peut sembler évident que l'opinion d'un patient doit toujours avoir le plus d'importance, mais sa perception subjective du résultat pourrait être influencée par de nombreux facteurs, y compris l'expérience négative avec le traitement médical, ajoute Piotr Pietruski.  La technologie de suivi des yeux permet une analyse quantitative de la perception visuelle des stimuli spécifiques par les observateurs, comme la compréhension de l'esthétique et de la symétrie des seins. Des données telles que les points de fixation initiaux ou la durée du regard sur une région spécifique élargissent nos connaissances sur ce processus.”

“Nous croyons que la technologie de suivi oculaire pourrait aider les chercheurs à créer une méthode universelle fiable d'évaluation de l'attractivité des seins”, souligne Piotr Pietruski en reconnaissant cependant que le mouvement des yeux ne révèle pas l'opinion d'un spectateur sur le sein.

“En raison de son caractère préliminaire, notre étude a inclus un groupe relativement restreint d'évaluateurs ayant le même bagage culturel. Afin d'avoir un impact significatif sur le domaine de la chirurgie plastique, la technologie de suivi oculaire nécessite une grande quantité de données pour l'analyse et la comparaison. Cela impliquerait plus d'études impliquant un plus grand nombre de personnes couvrant différentes cultures”, précisent les auteurs de l'étude.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité