Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Qu’est-ce que le trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité?

S’il n'est pas identifié et traité tôt, le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité peut avoir des conséquences sur toute la vie de l'enfant.

Qu’est-ce que le trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité? Metamorworks/iStock

  • Publié 24.11.2019 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Appelé TDAH, le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité, est un trouble du comportement qui touche principalement les enfants et les adolescents à des degrés divers. Ses conséquences peuvent apparaître très tôt, et perturber le fonctionnement personnel, scolaire et familial.

Comment reconnaître un TDAH ?

Environ 3,5% de la population souffre de TDAH en France. Même si le trouble est en général diagnostiqué vers l'âge de 7 ans, les premiers symptômes peuvent apparaître dès l'âge de 2 ans, sous forme d’inattention, d’hyperactivité ou d’impulsivité. En général, il s'agit de difficultés pour l'enfant à respecter les consignes, à organiser ses activités, à se tenir tranquille, à attendre son tour, ou encore à tolérer la frustration. Il peut avoir tendance à avoir des sautes d'humeur, à être très actif même lorsqu'il doit rester en place, à perdre des objets ou de ne pas arriver à se concentrer sur une tâche pendant très longtemps.

Les symptômes ont tendance à augmenter lors des situations nécessitant de la discipline ou un effort et à diminuer pendant les jeux, une situation nouvelle ou lorsque l'enfant est complimenté pour son comportement. C'est pourquoi le diagnostic peut être difficile à poser car les crises et le comportement général varient en fonction du contexte.

Quelles sont les solutions pour les parents et l'enfant ? 

Même si un suivi psychologique et pédopsychiatrique reste essentiel pour que l'enfant puisse se développer normalement, il est possible de l'aider à travers quelques conseils :

  • Essayez de favoriser des activités calmes, que ce soit pour les devoirs ou d'autres tâches qui demandent de l'attention, en évitant les sources de stimulation ou de distraction comme la télévision, les jeux vidéo, l'ordinateur, ou le téléphone.
  • Assurez-vous qu'il comprend bien les consignes avant de réaliser quelque chose et encouragez-le même s'il ne réussit pas la tâche entièrement.
  • Incitez-le à se dépenser physiquement pendant la journée tout en gardant un œil attentif pour éviter qu'il ne se blesse puis privilégiez des activités calmes plusieurs heures avant le coucher.

Souvenez-vous qu'un enfant TDAH a besoin d'encouragements et de motivation. Plutôt que de tomber dans la violence physique ou verbale, n'hésitez pas à demander de l'aide et à reconnaître vos limites avant de perdre patience.

 

En savoir plus : "Le TDA/H raconté aux enfants : J'ai un quoi?", de Ariane Hébert et Jean Morin, aux éditions De Mortagne.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité