Publicité

QUESTION D'ACTU

Crise

Des opioïdes à prix cassés sur le "darknet"

La disponibilité d'opioïdes vendus à très bas prix sur le "darknet" est responsable de dizaines de milliers de décès chaque année aux États-Unis.

Des opioïdes à prix cassés sur le \ Thitikorn Suksao/iStock

  • Publié 11.10.2019 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Avec des opioïdes de synthèse tels que le fentanyl inondant le marché noir, la crise des opioïdes aux États-Unis s’est considérablement aggravée et on considère maintenant que ces produits sont responsables de dizaines de milliers de décès chaque année dus à une surdose de drogue.

Une baisse de 50%

Une analyse publiée dans Contemporary Economic Policy et portant sur les achats d'opioïdes effectués par Darknet entre 2014 et 2016 a révélé que les vendeurs avaient facturé le prix du fentanyl en 2014 à 90% de réduction comparé à une dose équivalente d'héroïne. Ce prix moyen de ce produit a baissé de 50%, à 0,21 $ entre 2014 et 2016 et son utilisation est passée de moins de 3 000 doses en 2013 à près de 20 000 en 2016.

Selon Jacob N. Miller, de la Southern Utah University, auteur du rapport, "bien que les actions en justice intentées par les Etats-Unis n'ait jusqu'à présent eu aucun effet durable pour perturber la vente d'opioïdes synthétiques sur le darknet, les actions réglementaires engagées en Chine pour restreindre la production de fentanyl ont coïncidé avec un ralentissement de la chute du marché du fentanyl". 

Des produits qui pourraient bientôt remplacer l'héroïne

Mais un autre rapport publié par la société RAND Corporation indique que, même avec des réponses rapides et ciblées, bon nombre des problèmes liés à la disponibilité du fentanyl aux États-Unis persisteront pendant des décennies. Pire, le rapport indique que des opioïdes synthétiques bon marché, accessibles et fabriqués en série, comme le fentanyl, pourraient bientôt remplacer l'héroïne, qui avait remplacé la morphine. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité