Publicité

QUESTION D'ACTU

Garder la ligne

Prise de poids en vieillissant : c'est le renouvellement des lipides dans le tissu adipeux qui diminue

Prendre du poids en vieillissant est un phénomène plutôt courant. Une récente étude donne l'explication : une diminution du renouvellement des lipides dans les tissus adipeux. Une nouvelle piste pour traiter l'obésité.

Prise de poids en vieillissant : c'est le renouvellement des lipides dans le tissu adipeux qui diminue sefa ozel/iStock

  • Publié 10.09.2019 à 11h10
  • |
  • |
  • |
  • |


Prendre de l'âge sans prendre de poids, ce n'est pas si simple ! Les régimes ou l'exercice physique ne suffisent pas toujours à empêcher la prise d'embonpoint, voire plus. La cause vient d'être identifiée : c'est la diminution du taux de renouvellement des lipides dans le tissu adipeux, c'est à dire de la proportion dans laquelle les graisses sont éliminées ou stockées dans le tissu adipeux.

Et ce phénomène a des conséquences très visibles : le fait de ne pas compenser cette diminution du renouvellement lipidique en limitant les apports caloriques peut entraîner une augmentation du poids de 20% ! C'est ce que montre une étude réalisée en collaboration entre des chercheurs suédois et français et qui vient d'être publiée dans la revue Nature Medicine.

Les cellules adipeuses de 54 hommes et femmes étudiées

Les chercheurs ont étudié les cellules adipeuses chez 54 hommes et femmes sur une durée de 13 ans. Durant cette période, tous ont présenté cette diminution du taux de renouvellement lipidique dans le tissu adipeux, qu'ils aient ou non pris du poids. Le taux a également été étudié chez 41 femmes ayant subi une chirurgie bariatrique : les résultats montrent que seules celles qui présentaient un taux faible avant l'opération ont réussi à l'augmenter après et à préserver la perte de poids liée à l'intervention chirurgicale.

"Cette étude indique pour la première fois que les processus de notre tissu adipeux régulent les changements de poids corporel au cours du vieillissement de manière indépendant des autres facteurs, cela pourrait ouvrir de nouvelles façons de traiter l'obésité", explique Peter Arner, un des auteurs de ce travail et professeur au département de médecine du Karolinska Institute.

L'exercice physique associé à la chirurgie bariatrique

Des études antérieures ont montré que la pratique de l'exercice physique était toutefois un moyen d'accélérer le renouvellement des lipides dans le tissu adipeux, ce qui signifie, selon les auteurs de cette nouvelle étude, que les résultats à long terme de la chirurgie bariatrique pourraient s'améliorer si celle-ci était associée à une activité physique accrue.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité