Publicité

QUESTION D'ACTU

Recherche médicale

Sclérose en plaques : les patients ont un risque de cancer plus élevé

Les risques sont particulièrement élevés concernant les cancers liés aux organes respiratoires, urinaires et au système nerveux central. 

Sclérose en plaques : les patients ont un risque de cancer plus élevé gorodenkoff/ISTOCK

  • Publié 01.07.2019 à 12h50
  • |
  • |
  • |
  • |


Certaines maladies peuvent en provoquer d’autres. Les patients atteints de sclérose en plaques seraient plus susceptibles de développer un cancer, en comparaison aux personnes non-atteintes. D’après une recherche, révélée lors du 5e Congrès de l’académie européenne de neurologie, le risque global d’être atteint d’un cancer est 14% supérieur chez les personnes souffrant de sclérose en plaques. 

Plus précisément, elles ont 66% plus de risques de développer un cancer lié aux organes respiratoires, 52% plus de risques de souffrir d'un cancer impactant le système nerveux central et 51% le système urinaire. 

Un panel de recherche unique 

Cette recherche est basée sur les données de 6 883 Norvégiens nés entre 1930 et 1979 présents dans des registres sur la sclérose en plaques et le cancer. Près de 9 000 frères ou sœurs de personnes atteintes cette maladie neurodégénérative ont aussi été inclus dans le panel. "Cette étude est la première à comparer le risque de cancer associé à la sclérose en plaques, à celui de frères ou sœurs de malades non-atteints, explique Nina Grytten, principale auteure de la recherche. La comparaison du niveau de risque entre ces deux groupes est très intéressante car ils partagent les mêmes gènes et les mêmes conditions environnementales."  Les chercheurs ont constaté que chez les frères et sœurs de patients, le risque de cancer hématologique est plus élevé en comparaison à la population générale et aux personnes atteintes de sclérose en plaques. 

Une maladie du système nerveux 

La sclérose en plaques est une maladie inflammatoire du système nerveux central. Les malades sont généralement frappés par des "poussées" qui peuvent provoquer des troubles visuels, moteurs ou des encore des problèmes de coordination. En France, elle touche environ 100 000 patients d’après la Fondation pour l’aide à la recherche sur la sclérose en plaques. Aujourd’hui, aucun traitement ne permet de soigner la maladie, mais d’autres existent pour ralentir son évolution. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité