Publicité

QUESTION D'ACTU

Sexualité

Le mariage platonique, un tabou ... mais une réalité

L'inactivité sexuelle dans un couple reste un sujet tabou mais qui serait, selon les sexologues, beaucoup plus universel qu'on le pense. La routine, le stress et surtout les difficultés à aborder ce sujet en seraient les causes principales.

Le mariage platonique, un tabou ... mais une réalité Tommaso79-iStock

  • Publié 22.06.2019 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Conjoint ne rime pas toujours avec amant. Dans le HuffPost, la sexologue Shannon Chavez explique que les périodes d'inactivité sexuelle au sein d'un couple sont plus courantes qu'on l'imagine. Et de telles situations sont d'autant plus difficiles à surmonter qu'elles entraîneraient une sorte de spirale infernale : moins les rapports sont fréquents, plus la gène s'installe et plus l'abstinence se prolonge.

Première cause identifiée par les sexologues, la difficulté de parler de sexe au sein du couple. Lorsque cette "pudeur" empêche le dialogue, la vie sexuelle épanouie des conjoints est en danger. "Les couples qui n'évoquent pas leur vie sexuelle finissent par s'éloigner et perdre de vue ce dont ils ont envie et besoin", explique Shannon Chavez.

"Le silence nourrit le sentiment de honte"

Le dialogue au sein du couple sur la sexualité est d'autant plus important que les sexologues qui ont travaillé sur ce sujet rappellent qu'au sein d'un couple chacun évolue. Et cette évolution peut aboutir à de nouvelles attentes en matière de sexualité qui doivent être partagées. Ne serait-ce que pour éviter les effets pervers des habitudes et de la routine qui s'installent et qui peuvent nuire au plaisir voie à la performance. "Penser à ses angoisses ou ses éventuels dysfonctionnements sexuels, en parler, peut être difficile et vous inspirer de la honte, mais il existe de nombreuses façons de les surmonter et de continuer à avoir une sexualité. Le silence nourrit le sentiment de honte, et la honte nourrit l’anxiété", explique Jesse Kahn, sexologue et directeur du Gender & Sexuality Therapy Collective.

Planification des relations sexuelles

Autre cause conduisant à une relation platonique, le stress de la vie courante. "Qu’il soit dû aux enfants, au travail ou à l’argent, le stress joue souvent un rôle prépondérant: il réduit les pulsions sexuelles, émousse le désir et vous prive de l’énergie et du temps disponible nécessaires pour faire l’amour”, rappelle Jesse Kahn. Quand on est trop stressé ou fatigué, le sexe peut nous apparaître “davantage comme une obligation qu’un plaisir”, confirme Shannon Chavez. La solution proposée par les sexologues : s'obliger à une planification des relations sexuelles, quitte à nier "l'idée fausse selon laquelle le sexe doit être spontané".

L'obstacle de la colère

En  dehors des autres raisons liées à des problèmes de libido incompatible ou de troubles psychologiques importants, il y a bien sûr le cas où le couple travers une période difficile, disputes ou infidélités. Selon la sexologue Gracie Landes, "si certains couples sont capables d’avoir des rapports sexuels quand ils sont en colère l’un contre l’autre, la plupart en sont incapables". Evidemment dans ce cas, pas d'autre solution que tenter de régler le problème relationnel qui dégrade la relation de couple.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Publicité
Consultation de sexologie en ligne sur 
https://www.charles.co

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité