Publicité

QUESTION D'ACTU

Les trois infos du jour

Carte vitale sur Smartphone, antibiotiques dans les rivières et obésité chez les jeunes

La carte vitale sur Smartphone testée dans deux départements, les antibiotiques polluent désormais les rivières du monde entier et chez les jeunes, l'obésité impacte rapidement les artères. Voici l'essentiel de l'actualité. 

Carte vitale sur Smartphone, antibiotiques dans les rivières et obésité chez les jeunes ABSCENT84 /ISTOCK

  • Publié 29.05.2019 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


La carte vitale sur Smartphone testée dans deux départements

La technologie s'empare de nos vieilles routines. Comme l'avait annoncé la ministre de la Santé Agnès Buzyn le 25 avril dernier en présentant sa feuille de route du numérique en santé, la carte vitale sera bientôt dématérialisée sur Smartphone. Bientôt testée dans les Alpes-Maritimes et le Rhône jusqu'à fin mai 2020 selon un décret paru ce mercredi au Journal officiel, elle sera généralisée l'année suivante si l'expérience est concluante. Comment ça marche ? Les patients pourront utiliser leur carte vitale grâce à l'application "e-carte d'Assurance Maladie", via leur Smartphone ou leur tablette. Notre vieille carte verte ne disparaitra pas pour autant. L'application viendra "en complément" et sera "valable uniquement auprès des professionnels de santé participant à l'expérimentation", stipule le décret... Pour en savoir, cliquez ici

Les antibiotiques polluent désormais les rivières du monde entier

Selon une étude présentée ce lundi 20 mai à un congrès à Helsinki (Finlande), les rivières du monde contiennent trop d’antibiotiques, ce qui augmente la résistance humaine à ces traitements. En cause : les rejets humains, ceux des hôpitaux, de l’industrie pharmaceutique et même des élevages. 711 cours d’eau de 72 pays différents ont été analysés. Sur 14 antibiotiques recherchés, chaque échantillon en contenait au moins un et à un niveau supérieur aux taux acceptables. Le métronidazole, le triméthoprime et la ciprofloxacine ont été les médicaments les plus fréquemment retrouvés, même en Asie et en Afrique. Le communiqué des chercheurs évoque ainsi un "problème mondial", les sites les plus problématiques se trouvant au Bangladesh, au Kenya, au Ghana, au Pakistan et au Nigeria... Pour lire la suite, cliquez ici

Chez les jeunes, l'obésité impacte rapidement les artères

Les enfants obèses souffrent d’une rigidité artérielle accrue à la fin de l'adolescence, selon une nouvelle étude. "L’adolescence est une période clé pour lutter contre l'obésité, car cela permet d'améliorer la santé à long terme", explique Frida Dangardt, directrice de la recherche. Pour parvenir à ces constatations, 3 423 jeunes âgés de 9 à 17 ans ont été suivis. Leur masse graisseuse a été mesurée à 9, 11, 13, 15 et 17 ans. Les scientifiques ont également évalué d'autres facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, tels que l'hypertension artérielle ou l'hyperglycémie. Dans une certaine mesure, ces données ont été associées à une rigidité artérielle accrue à l'âge de 17 ans, mais surtout chez les personnes obèses. On vous en dit plus dans notre article

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité