Publicité

QUESTION D'ACTU

Aux États-Unis

L’arsenic contenu dans l’eau du robinet peut nuire au coeur

L'arsenic présent dans l'eau des puits privés peut modifier la structure du cœur et augmenter le risque de crise cardiaque ainsi que d'accident vasculaire cérébral.

L’arsenic contenu dans l’eau du robinet peut nuire au coeur sonsam

  • Publié 09.05.2019 à 09h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Des niveaux faibles à modérés d’arsenic contenus dans l’eau du robinet peuvent déclencher des lésions cardiaques, y compris chez des personnes qui n’ont pas de prédispositions aux troubles cardiovasculaires, dévoilent les auteurs d’une étude parue dans la revue Circulation. 

Pour aboutir à ces conclusions, les chercheurs ont testé les niveaux d'arsenic présents dans des échantillons d'urine de plus de 1000 adultes buvant de l'eau issue de puits privés. Au début de l’étude, aucun des participants n'était atteint de diabète ou de maladie cardiaque. Après avoir suivi les participants pendant environ sept ans, les chercheurs ont constaté que ceux qui présentaient des taux élevés d'arsenic étaient plus susceptibles de subir des lésions cardiaques. En effet, un taux d'arsenic deux fois plus élevé était associé à un risque accru de 47 % d'épaississement du ventricule gauche 

Analyser les puits pour prévenir l'exposition à l'arsenic

"Plus la teneur en arsenic de l'eau potable est élevée, plus les lésions cardiaques sont conséquentes. Il est important que le grand public sache que l'arsenic peut être un facteur de risque de maladie cardiovasculaire", souligne le Dr Gernot Pichler, médecin spécialiste en médecine interne au département de cardiologie de l'hôpital Hietzing/Heart Center Clinic Floridsdorf à Vienne et auteur principal de l’étude. 

Pour examiner de plus près l'impact de l'arsenic sur le cœur, le Dr Pichler et ses collègues se sont tournés vers les données de la Strong Heart Family Study, une étude à long terme des facteurs de risque cardiovasculaire chez les Autochtones américains. "L'analyse des puits est une première étape cruciale pour prendre des mesures et prévenir l'exposition à l'arsenic", a déclaré le Dr Pichler dans un courriel adressé à l’agence de presse américaine Reuters.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité