Publicité

QUESTION D'ACTU

Les trois infos du jour

Obésité infantile, la consommation d'alcool des Français et les piqûres de tiques

Des chercheurs français recrutent des personnes piquées par des tiques, les enfants obèses à 7 ans sont plus touchés à l’adolescence et l'Académie de médecine appelle les pouvoirs publics à prendre des vraies mesures contre la consommation d'alcool. Voici l'essentiel de l'actualité. 

Obésité infantile, la consommation d'alcool des Français et les piqûres de tiques ABSCENT84 /ISTOCK

  • Publié 29.04.2019 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Des chercheurs français recrutent des personnes piquées par des tiques

Vous avez récemment été piqué par une tique ? Des scientifiques ont besoin de vous ! Le projet Ohticks a pour but d’identifier les différentes maladies transmises par ces insectes. L’étude est développée par l’Inra et l’Institut Pasteur dans 4 hôpitaux français (Saint-Antoine à Paris, CHU deSaint-Etienne, CHU de Besançon, CHU Garches). Les tiques piquent l’homme et l’animal, et leur transfèrent des bactéries. Si elles sont notamment connues pour transmettre la maladie de Lyme, elles peuvent aussi causer d’autres pathologies. L’équipe de recherche s’intéresse justement aux symptômes non expliqués pour comprendre quelles sont les bactéries qui en sont à l’origine. Pour lire à suite, cliquez ici

Troubles émotionnels : les enfants obèses à 7 ans sont plus touchés à l’adolescence

L’obésité n’est pas qu’une affaire de poids : une étude anglaise montre que les enfants qui en sont sont atteints ont plus de risques de souffrir de troubles émotionnels en grandissant. Les chercheurs de l’université de Liverpool a analysé les données de plus de 17 000 enfants anglais, notamment les informations sur leur poids, leur taille et leur état émotionnel. Ils constatent qu’à partir de 7 ans, obésité et santé mentale sont liés : les enfants obèses à 7 ans ont en effet plus de risque de souffrir d’anxiété ou d’être fréquemment d’humeur maussade à l’âge de 11 ans. Cela concerne aussi bien les garçons que les filles, même si ces dernières ont en général un indice de masse corporelle (IMC) plus élevé et plus de troubles émotionnels. Un adolescent obèse sur 5 ressentait de la détresse émotionnelle. Pour en savoir plus, cliquez ici

Alcool : l'Académie de médecine appelle les pouvoirs publics à prendre des vraies mesures

Dans un argumentaire indigné, l'Académie nationale de médecine appelle les pouvoirs publics à prendre des mesures bien plus fortes pour lutter contre la consommation d’alcool en France. "Pour la première fois depuis la seconde guerre mondiale, la consommation d'alcool ne baisse plus en France. C'est une défaite majeure pour la santé publique car l'alcool en est un déterminant fondamental", commence l’institution. En mars dernier, Santé Publique France publiait de nouveaux repères de consommation d’alcool (maximum 10 verres par semaine, pas plus de 2 verres par jour et pas tous les jours), notant que près d'un Français sur 4 dépasse au moins l'un de ces trois repères et que 3,5% dépassent même les trois. On vous en dit plus dans notre article

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité