Publicité

QUESTION D'ACTU

Activité physique

Pour les femmes âgées, même une petite marche jusqu'à la boîte aux lettres est bénéfique

Que ce soit du jardinage, une petite marche dans le quartier ou jusqu’à la boite aux lettres, ces activités tranquilles permettent de réduire les risques de maladie cardiovasculaire de 22% chez les femmes.

Pour les femmes âgées, même une petite marche jusqu'à la boîte aux lettres est bénéfique bbbrrn / istock

  • Publié 18.03.2019 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Une étude l’avait déjà prouvé pour les hommes, c’est maintenant prouvé chez les femmes : une petite activité physique quotidienne peut faire la différence face aux maladies cardiovasculaires. Une étude américaine, publiée dans la revue JAMA, vient en effet de révéler qu’une activité physique légère chaque jour permet de réduire jusqu'à 22% le risque de maladies cardiovasculaires, comme les AVC (accidents vasculaires cérébraux), ou l’insuffisance cardiaque. Chez les femmes, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès, devant les cancers.

Les maladies cardiovasculaires : 150 000 décès par an

En France, les maladies cardiovasculaires causent 147 000 décès par an, dont 75% chez les plus de 75 ans. Il s’agit de la deuxième cause de mortalité, et même la première chez les femmes. On a longtemps cru que ce type de maladies était une affaire d’hommes, et la prévention chez les femmes était moins importante. Aujourd’hui, elles sont victimes d’accidents cardiovasculaires de plus en plus jeunes : les infarctus du myocarde chez les femmes de moins de 50 ans ont triplé ces 15 dernières années.

Pour prouver les bienfaits des activités physiques légères, une étude a été menée sur plus de 5 800 femmes de 63 à 97 ans, sans antécédents d'AVC ou de d'infarctus. Elles ont été suivies pendant 5 ans, en portant un accéléromètre sur les hanches (pour mesurer leurs mouvements en continu). Détail important : ceux-ci étaient capables de faire la distinction entre une activité physique légère et une activité physique modérée à vigoureuse, ce qui n’était pas fait dans les précédentes études.

Jusqu’à 42% de risque de décès en moins

Et les résultats sont sans appel : le risque d'événements cardiovasculaires baisse de 22% en pratiquant une activité légère régulièrement. De plus, le risque de crise cardiaque ou de décès coronaire, lui, diminue jusqu'à 42%.

Selon David Goff, directeur de la Division des sciences cardiovasculaires du NHLBI, qui a contribué aux recherches : "cette étude suggère que pour les femmes plus âgées, tout mouvement contribue à une meilleure santé cardiovasculaire". Il ajoute que "plus le niveau d'activité est élevé, plus le risque est faible". Mais il ne faut pas non plus oublier que d’autres facteurs augmentent le risque de maladies cardiovasculaires. Une bonne hygiène de vie en général, c’est-à-dire éviter le tabac et avoir une alimentation variée et équilibrée en plus d’une activité physique régulière, est la solution la plus efficace pour se prémunir de ces maladies.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité