Publicité

QUESTION D'ACTU

Troubles auditifs

Smartphones et MP3 : l’OMS recommande de baisser le son

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Union internationale des télécommunications (UIT) suggèrent une nouvelle norme aux fabricants de téléphones et de lecteurs audio. Abaisser le volume maximum de ces appareils permettrait de prévenir la déficience auditive des jeunes. 

Smartphones et MP3 : l’OMS recommande de baisser le son max-kegfire/istock

  • Publié 13.02.2019 à 17h37
  • |
  • |
  • |
  • |


466 millions de personnes dans le monde souffrent de déficience auditive. Cette diminution partielle ou totale de l’ouïe peut être due à une maladie congénitale, une infection, un médicament, ou encore à une exposition prolongée à un bruit excessif. D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la moitié des 12-35 ans risque à terme la déficience auditive à cause de leur exposition prolongée et excessive à des sons trop forts, à cause notamment des MP3 et Smartphones. Avec l’Union internationale des télécommunications, elle propose d’établir une nouvelle norme non contraignante pour les fabricants de smartphones et MP3. Après deux ans de recherche et de consultations, l’annonce a été faite lors d’une conférence à Genève.

Un outil pour mesurer la quantité et le volume sonore dans les MP3 et smartphones

L’OMS et l’UIT désirent mettre en place un système interne de limitation du volume sonore dans les smartphones et les MP3, appelé norme OMS-UIT. "C’est comme si vous conduisiez sur une autoroute, mais sans compteur de vitesse dans votre voiture, ni limite de vitesse, expliquait Shelly Chadla, médecin à l’OMS, lors de la conférence de presse. Ce que nous proposons c’est que vos Smartphones soient équipés d’un compteur de vitesse, d’un système de mesure qui vous informe de la quantité de son que vous recevez et si vous dépassez la limite". Avec cet outil, les utilisateurs pourraient savoir lorsque leur écoute devient dangereuse, selon la durée et le volume, grâce à un pourcentage calculé sur un niveau de référence. 

Les deux organisations suggèrent également que tous les appareils audio portatifs aient une option pour limiter le volume sonore dont une qui soit automatique et une autre en fonction du contrôle parental. Cette annonce de l’OMS et de l’UIT ne signifie pas encore que la norme va être appliquée. Pour l’heure, il s’agit uniquement d’une recommandation. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité