Publicité

QUESTION D'ACTU

Intoxications

Hygiène alimentaire : l'Anses s'invite dans notre cuisine

40% des infections alimentaires surviennent dans le foyer. L'Anses lance une enquête pour connaître les pratiques des Français. Revue de détail.

Hygiène alimentaire : l\'Anses s\'invite dans notre cuisine JAUBERT/SIPA

  • Publié 06.06.2013 à 17h42
  • |
  • |
  • |
  • |


Gastro-entérite, salmonellose ou encore listériose, sont autant de maladies contractées à partir des microbes véhiculés par les aliments, les ustensiles ou les plans de travail. Selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), 40% de ces infections surviennent dans le cadre familial, le plus souvent lors des repas. C'est pourquoi depuis quelques jours, l'Agence s'invite dans nos cuisines. Comment ? A l'aide d'une enquête qui permettra à ses chercheurs de mieux cerner les habitudes d'hygiène des Français. Mais alors, comment un simple repas familial peut-il tourner au cauchemar ?

 

26 bactéries sur les aliments
Lorsque vous allez croquer une pomme ou savourer une tomate, pas moins de 26 bactéries sont présentes sur les fruits et légumes crus. Ces groupes bactériens ont été identifiés par deux chercheurs de l’université du Colorado.  Une flore très variée mais qui n’a pas la même concentration d’un produit à l’autre.
Certains fruits hébergent plus de bactéries que d’autres. De même, des variations existent en fonction du type d’agriculture.  Si elle bio, les fruits et légumes auront moins d’entérobactéries, c’est-à-dire des bactéries fécales. Une perspective peu ragoûtante, certes, mais ces microbes sont inoffensifs lorsqu’ils sont ingérées par l’homme, rassurent les scientifiques. A moins d’enlever la peau, ils conseillent cependant de les laver à l’eau.
Mais il est aussi recommandé d’utiliser des couteaux propres pour couper ces produits. La contamination des légumes et des fruits vient toujours de l’extérieur. Elle  peut se produire au moment  de la conservation ou du conditionnement mais aussi lorsque que le couteau utilisé a servi à couper la viande juste avant.

Pour garantir une certaine sécurité alimentaire, il faudrait nettoyer et désinfecter son réfrigérateur au minimum une fois par mois. On peut pour cela utiliser un peu de javel, mais il faut qu’elle soit bien diluée dans de l’eau et surtout il faut très bien rincer, car la javel, attaque la surface du réfrigérateur. Il est également possible de simplement frotter avec un peu d’eau et du savon, à l'aide d'une éponge neuve. Neuve, parce qu’à moins de la désinfecter avant, la vieille éponge qui traîne depuis un certain temps dans l’évier reste le meilleur moyen de retapisser de bactéries l’intérieur de son frigo.
Par ailleurs, une autre règle est essentielle en matière de sécurité des aliments, vérifier la température qu’il fait à l’intérieur du frigo. Elle doit être comprise entre 0 et 4 degrés, au delà, les bactéries, comme les salmonelles ou listérias se multiplient. Si votre réfrigérateur n’a pas de thermostat, il est conseillé de plonger un thermomètre dans un verre d’eau et de le mettre dans le frigo. Au bout d'une heure, le thermomètre indiquera la température exacte à laquelle sont conservés vos aliments.

De plus, veillez à bien couvrir systématiquement tous les produits entamés, les fromages, les restes, quelque soit la nature des aliments.  D’après une enquête menée par l’Agence française des aliments, seulement 37% des gens protègent leurs aliments avec un film plastique ou dans une boîte hermétique pour éviter les contaminations.

 

Enfin, rappelons que les fortes chaleurs favorisent d'autant plus le développement des micro-organismes responsables des intoxications alimentaires. Donc, lorsque vous faites vos courses, s’il fait très chaud, munissez vous de sacs isothermes, au moins pour les aliments les plus périssables. Et puis, essayez d’être organisé, quand vous faites vos achats par exemple, prenez au dernier moment, vraiment juste avant de passer en caisse, les produits les plus frais ou les surgelés. 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité