Publicité

QUESTION D'ACTU

En Amérique du Sud

Un virus transmis par les rongeurs fait 14 morts en Argentine : 3 500 personnes en quarantaine

Les habitants d'une petite ville située dans le sud-ouest de l'Argentine sont touchés par une épidémie d'un hantavirus transmis par les rongeurs. Plus de dix décès par défaillance cardio-pulmonaire ont été recensés ces six dernières semaines. 

Un virus transmis par les rongeurs fait 14 morts en Argentine : 3 500 personnes en quarantaine Anant_Kasetsinsombut

  • Publié 20.01.2019 à 22h05
  • |
  • |
  • |
  • |


En Argentine, dans la province de Chubut, à Epuyén, quatorze patients ont récemment trouvé la mort. Ils ont tous été contaminés par un hantavirus, une maladie dangereuse transmise par l'urine et les excréments des rongeurs et qui affecte le système pulmonaire.

Dans cette petite région montagneuse située dans le sud-ouest de l’Argentine, où l'épidémie dure depuis six semaines, 94 des 3 500 habitants ont été placés en quarantaine. Mercredi 16 janvier, le décès d'un homme de 25 ans a été enregistré à Epuyén. Onze autres ont suivi seulement 24 heures plus tard. Le ministre de la santé argentin Adolfo Rubinstein a précisé que les patients passent par un "état très grave". 

Fièvre, nausées, hémorragies...

Les premiers cas d’hantavirus recensés ont eu lieu au Canada, en 1994. Cette maladie présente un taux de mortalité très élevée, puisque 40% des patients atteints n'y survivent pas. Les symptômes se manifestent graduellement entre 1 et 5 semaines après la période de contamination.

Les premiers signes de la maladie se manifestent généralement par une fièvre intense, ainsi que des douleurs musculaires, des diarrhées et des vomissements. En cas d'aggravation, la pression artérielle chute de façon anormale et les poumons se remplissent de liquide, ce qui entraîne une grave défaillance respiratoire et une hémorragie sévère. 

Comment le virus se transmet-il ? 

La souris sylvestre, la souris à pieds blancs, le rat de riz et le rat de coton- qui sont les races les plus répandues en Argentine- sont les types de rongeurs capables de transmettre l'hantavirus virus à l'humain en Amérique du Nord et du Sud.

L'inhalation de poussières de déjections est une cause fréquente d'infestation. La transmission peut également survenir lors d'un contact direct entre une matière contaminée et la peau non intacte (éraflée), ou encore, par ingestion d'aliments ou d'eau contaminés.

Et en France ?

La forme cardiopulmonaire de l'infection grave à hantavirus est uniquement retrouvée en Guyane. En France métropolitaine, les seules infections à hantavirus décrites sont les "fièvres hémorragiques à syndrome rénal". Le virus est transmis lors de travaux dans les granges car il se retrouve dans les poussières contaminées par les urines et les déjections des campagnols et d'autres rongeurs

Ces fièvres survenant par petites épidémies surtout au printemps et en été, essentiellement dans le quart nord-est de la France. Elles touchent une centaine de personnes par an et sont le plus souvent sans gravité mais, dans certains cas, elles peuvent entraîner des complications graves avec atteinte des reins.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité