Publicité

QUESTION D'ACTU

Insolite

Des médecins avalent des Lego pour mesurer le temps d’expulsion

Des pédiatres australiens ont avalé des têtes de Lego pour évaluer leur dangerosité pour les enfants.

Des médecins avalent des Lego pour mesurer le temps d’expulsion Ekaterina79/iStock

  • Publié 29.12.2018 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Être scientifique n’est pas toujours de tout repos et il faut parfois savoir être son propre cobaye. C’est en tout cas la posture qu’ont adoptée des chercheurs australiens de l’Université de Melbourne. Obsédés par une question : "Combien de temps faut-il à notre organisme pour évacuer des pièces de Lego ?", ils ont décidé d’en avoir le cœur net et de mener l’expérience sur eux-mêmes. Cette étude, très sérieuse, a été publiée dans la revue Journal of Paediatrics and Child Health.

Moins de deux jours en moyenne

L’objectif recherché dans cette étude pour la moins étonnante était de mesurer le degré de dangerosité que représentent les Lego pour les enfants qui peuvent être tentés d’avaler leurs jouets. Plus le temps mis par l’organisme pour les rejeter est long, plus le risque pour la santé est élevé.

Six pédiatres ont participé à l’expérimentation et ont avalé chacun une tête de Lego. Par ailleurs, aucun d’entre eux n’avait auparavant subi de chirurgie gastro-intestinale ou n’avait une aversion pour la recherche dans les matières fécales. Le temps mesuré a été celui entre le moment où l’objet a été ingéré et le moment où l’objet a été retrouvé dans les selles des pédiatres.

Vidéo à l’appui

Résultat : il a fallu en moyenne 1,7 jour aux participants pour expulser les têtes de Lego. À l’exception d’un pédiatre qui, deux semaines après avoir ingéré la tête de Lego, ne l’avait toujours pas retrouvée. Les chercheurs ont conclu qu’avaler des Lego ne présente pas un danger majeur. Cependant, le Dr Andrew Tagg, l’un des pédiatres qui a participé à l’étude, a tenu à avertir les parents : "Bien que la majorité des objets que les enfants avalent passent, certains peuvent être dangereux et les parents doivent rester vigilants."

Conscient du caractère inhabituel de leur étude, les chercheurs ont filmé leur expérience où on les voit, chacun leur tour, ingérer une tête de Lego avec plus ou moins de plaisir. Histoire aussi, peut-être, de montrer que cela n’est pas une blague mais bien une véritable expérience.

Le scientifiques ont également publié une série de questions/réponses sur la manière dont s’est déroulée l’expérience, soucieux d’un maximum de transparence.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité