Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Psychologie : comment répondre à un harceleur ?

Plusieurs techniques existent pour ne pas tomber dans le piège d'un harceleur.

Psychologie : comment répondre à un harceleur ? BrianAJackson /istock

  • Publié 15.12.2018 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Le harcèlement peut prendre différentes formes. Qu'il soit sexuel, au travail, à l'école ou dans la rue, y répondre c'est parfois s'exposer à des représailles. Pourtant, il est possible d'affronter son harceleur non seulement pour arrêter les violences mais aussi pour le faire reconnaître devant la justice dans certains cas. 

Répliquer et confronter son harceleur

Après avoir pris conscience d'un comportement de harcèlement de la part d'un collègue, d'un membre de sa famille, d'un élève de sa classe, ou encore d'une personne dans la rue, se dresser contre lui ou elle, c'est montrer que l’on n’admet pas ce qui se passe.

Répondre de façon agressive verbalement ou physiquement peut provoquer une réaction d'autant plus violente de la part de l’harceleur. Au contraire, en essayant d'user de pédagogie sur un ton ferme et en expliquant calmement quel est le comportement que l’on n’admet pas, on pose ainsi les limites et le respect que l'on souhaite recevoir.

Pratiquer l'indifférence

L’harceleur ne poursuit son comportement que s'il ressent la détresse et le mal-être de sa victime. Dans le cas d'un manipulateur incapable de se remettre en question, l'indifférence peut-être une arme très efficace pour se défendre. En voyant qu'il n'a pas d'emprise, il se décourage et arrête son comportement agressif.

Pour autant, lui montrer son indifférence ne veut pas dire accepter son comportement. Pour pratiquer une indifférence efficace, il est préférable de répondre de façon froide et détachée à toute ses remarques, menaces ou demandes.

Éviter la vengeance

Vouloir se venger de son harceleur, c'est entrer à son tour dans un cercle vicieux agressif et prendre le risque de devenir soi-même harceleur. Pour éviter la surenchère de la violence, n'hésitez pas à briser le silence et parler autour de vous de ce qui vous arrive avec un professionnel de santé, un collègue ou encore votre conjoint.

En savoir plus : Laurent Combalbert et Marwan Mery, "Comment neutraliser les profils complexes: Menteurs, pervers, suicidaires, harceleurs...", Edition Broché.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité