Publicité

QUESTION D'ACTU

Mariage

Cancer : une Anglaise se marie sur son lit d’hôpital quelques jours avant de mourir

Une femme de 33 ans, atteinte d’un cancer qui ne lui laissait que quelques mois à vivre, s’est mariée sur son lit d’hôpital avant de mourir quelques jours plus tard. Son mari raconte.

Cancer : une Anglaise se marie sur son lit d’hôpital quelques jours avant de mourir KatarzynaBialasiewicz/iStock

  • Publié 22.11.2018 à 17h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Samantha Webster, une enseignante britannique de 33 ans, était décrite comme étant "en forme et en bonne santé". Mais celle qui n’a jamais "fumé, bu de l'alcool ou pris de drogue" et qui envisageait d'avoir un bébé, s’est plainte il y a quelques mois de douleurs à l’estomac. Atteinte d’un cancer agressif de l’appendice, elle a appris qu'il ne lui restait que quelques mois à vivre.

Un décès dix semaines après le diagnostic

Déterminée à se marier avant de mourir, Samantha a épousé son partenaire Alec dans l’hôpital où elle était prise en charge, à Shropshire, en Angleterre. Elle est finalement décédée quelques jours plus tard avec son nouveau mari à ses côtés et seulement dix semaines après avoir reçu son diagnostic.

"Quand on lui a diagnostiqué un cancer, il a fallu tout mettre en œuvre. Nous avions déjà décidé que nous allions nous marier", a raconté Alec, son mari. "Samantha était la seule personne qui pouvait sourire malgré tout ce qui se passait et elle a fait sourire les autres. Nous n'avons pas de photo où elle ne sourit pas", explique-t-il.

"Le plus beau et le pire jour de notre vie"

Les deux amoureux rêvaient d’avoir un enfant. Mais ne pouvant y parvenir à cause de la maladie, ils ont souhaité réaliser leur autre rêve : se marier. "Ce fut une journée merveilleuse et j'étais heureux de pouvoir y arriver, car nous avions toujours voulu nous marier", raconte Alec. "C'était un moment fort en émotions. À la fois le plus beau et le pire jour de notre vie".

Pour préparer la cérémonie, tout le personnel de l’hôpital s’est mobilisé. "Ce qu'ils ont fait est phénoménal, ils sont allés au-delà de ce qu’on espérait, ils ont fait beaucoup pour Samantha", explique Alec. "Ils ont réservé une zone de l'hôpital pour que nous puissions l’utiliser. Nous avions toutes les décorations et tout ce que nous pouvions souhaiter. Cela nous a fait sentir que nous avions un vrai mariage."

Un deuxième décès pour le mari

Si Samantha a appris l’existence de son cancer seulement dix semaines avant son décès, les médecins lui ont indiqué qu'elle l'avait probablement développé six à huit mois auparavant. "C’était un cancer si rare que je ne pouvais rien reprocher aux médecins", a commenté Alec. "C’était juste l’une de ces choses cruelles qui se produisent dans la vie."

Son nouveau mari a rendu hommage à son "âme sœur" qui "a touché la vie de tant de personnes". Malgré le deuil, il a tenu à partager cette histoire pour prouver à quel point sa femme était forte. Il s'agit de la deuxième tragédie vécue par Alec après le décès de sa fille Nioni, âgée de 18 ans, d'une relation antérieure, décédée en 2016 d'une leucémie. Près de 300 personnes étaient présentes aux funérailles de Samantha pour lui rendre un dernier hommage.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité