Publicité

QUESTION D'ACTU

Épidémie animale

Hautes-Alpes : 50 bêtes tuées par la fièvre charbonneuse, quels sont les risques pour les humains ?

En deux mois dans les Hautes-Alpes, cinquante bêtes ont été tuées par la fièvre charbonneuse. Dans la mesure où la maladie peut se transmettre à l’Homme, il est important de respecter certaines consignes.

Hautes-Alpes : 50 bêtes tuées par la fièvre charbonneuse, quels sont les risques pour les humains ? heebyj / iStock

  • Publié 20.08.2018 à 18h29
  • |
  • |
  • |
  • |


La France n’avait pas connu cela depuis une vingtaine d’années. Cet été, le département des Hautes-Alpes a été particulièrement touché par une épidémie animale de fièvre charbonneuse, appelée "anthrax" en anglais. Dans treize communes cinquante vaches, moutons et chevaux en sont morts depuis juin, selon la préfecture. 

Qu'est-ce que la fièvre charbonneuse ? 

C'est une bactérie qui provoque la maladie, la bacillus anthracis, appelée aussi bacille du charbon. La fièvre charbonneuse est une infection bactérienne grave, qui peut tuer un bovin en 24h. Les animaux tombent malades en inhalant ou en ingérant des spores contenus dans les sols, les eaux ou les plantes contaminées. Des spores peuvent naturellement rester des dizaines d'années dans des sols sans s'activer.

Ce qui est caractéristique de la maladie chez les animaux est que leur rate noircit. Des écoulements massifs de sang alertent aussi souvent les éleveurs. Il existe un traitement antibiotique mais aussi un vaccin, que le vétérinaire prescrit en cas d'épidémie au reste du troupeau. De le cas présent en Hautes-Alpes, les vétérinaires sont confrontés à une pénurie temporaire de vaccins, notamment parce que le laboratoire espagnol qui les produit est fermé au mois d’août, ce qui permet à l'épidémie de se propager.

Comment la maladie se transmet-elle à l’Homme ?

Si les cas sont rares, il est tout à fait possible que la maladie se transmette à l'être humain. Comment ? La fièvre charbonneuse se manifeste sous trois formes distinctes chez l'Homme. D’abord la plus fréquente : elle peut être cutanée, en cas de contact avec les animaux infectés ou en cas de pénétration de la bactérie lors d’une coupure ou d’une lésion par exemple.

Elle peut aussi être gastro-intestinale, en cas de consommation de viande contaminée. Conséquence, une inflammation aigüe du système digestif, et un risque mortel si la personne ne prend pas de traitement antibiotique. Enfin, la troisième forme de la maladie est la plus grave. La fièvre charbonneuse pulmonaire, qui se contracte par inhalation, ce qui est très rare. Elle afficherait un taux de mortalité de 90% sans prise de traitement. À noter que l'anthrax n'est pas une maladie contagieuse, elle ne se transmet pas d'homme à homme. 

Comment l’éviter ?

Pour éviter d’être contaminé, il y quelques conseils très simples à appliquer. D’abord, ne pas toucher les animaux morts infectés par la maladie. Aussi, ne pas cueillir les baies sauvages ou les champignons sur les terrains des communes concernées par la maladie. Il ne faut pas boire non plus l’eau de source dans ces zones. Enfin, il faut tenir les chiens à l’écart des terrains infectés.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité