Publicité

QUESTION D'ACTU

Hallucinations

Une personne sur 15 perçoit des mauvaises odeurs qui n’existent pas

La phantosmie est une hallucination olfactive, les personnes concernées perçoivent des odeurs qui n’existent pas. D’après une étude, un Américain sur quinze serait concerné mais seulement 11 % de ces personnes atteintes consulte un médecin. 

Une personne sur 15 perçoit des mauvaises odeurs qui n’existent pas SIphotography/iStock

  • Publié 18.08.2018 à 19h56
  • |
  • |
  • |
  • |


Il ne faudrait pas toujours se fier à son nez. Un Américain sur quinze souffre d’hallucinations olfactives d’après une étude du National Institute on Deafness and Other Communication Disorders (NIDCD). Ce trouble s’appelle la "phantosmie" et ses origines demeurent méconnues. 
Les résultats ont été publiés dans la revue JAMA Otolaryngology

6,5 % des Américains sont concernés 

C’est la première fois qu’une recherche américaine utilise des données nationales pour mesurer l’incidence de la phantosmie dans la population et comprendre ses facteurs de risque. L’étude a été menée sur 7 417 personnes âgées de plus de 40 ans de 2011 à 2014, grâce à leurs réponses à un questionnaire sur la santé et la nutrition.

Au total, 6,5 % d’entre eux souffraient d’hallucinations olfactives. Les femmes en sont deux fois plus victimes que les hommes, et sont surtout touchées lorsqu’elles sont âgées de moins de 60 ans. 

Un trouble sous-estimé 

Les résultats de cette recherche montrent que seulement 11 % des personnes concernées par des hallucinations olfactives ont déjà parlé de ce problème à un médecin ou un autre professionnel de santé.

"Les problèmes liés à l’odorat sont souvent négligés malgré leur importance. Ils peuvent avoir un impact important sur l’appétit, les préférences alimentaires ou la capacité à reconnaître les odeurs dangereuses comme le feu, les fuites de gaz ou la nourriture avariée", explique Judith A. Cooper, l’une des auteurs de cette étude. 

Plusieurs hypothèses ont été soulevées par les chercheurs pour tenter d’expliquer les causes de ce trouble. Les personnes exposées à certains polluants ou produits toxiques pourraient être plus à risque, certains médicaments peuvent aussi être responsables de la phantosmie. Les personnes atteintes seraient souvent concernées par une maladie neurologique ou psychiatrique comme l’épilepsie ou la schizophrénie. 

A différencier de la cacosmie

Les troubles olfactifs sont nombreux, certaines personnes peuvent être touchées par la cacosmie. Elles sentent comme  mauvaises des odeurs qui sont réelles et senties normales par d’autres personnes. Dans ce cas, une infection nasale est en général à l’origine du trouble. La seule chose à faire en cas de doute est de consulter un médecin ORL qui fera un examen des fosses nasales.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité