Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Ce pain brioché sera vendu en pharmacie et remboursé par la sécurité sociale en septembre

Conçu pour maintenir la masse musculaire des seniors et des patients aux "besoins protéiques accrus, dans le cas d’une pathologie (cancer, VIH…)", ce petit pain sera vendu en pharmacie et remboursé par la sécurité sociale dès septembre. 

Ce pain brioché sera vendu en pharmacie et remboursé par la sécurité sociale en septembre sergeyryzhov /iStock

  • Publié 30.07.2018 à 17h30
  • |
  • Mise à jour le 30.07.2018 à 17h40
  • |
  • |
  • |


Un petit pain remboursé par la sécurité sociale ? Cela peut sembler improbable mais ce sera le cas dès le mois de septembre. Le pain brioché appelé "G-nutrition" au goût vanille, destiné aux seniors pour maintenir leur masse musculaire et lutter contre les effets du vieillissement, sera prescrit sur ordonnance, disponible en pharmacie et remboursé par la sécurité sociale. 

Sa particularité ? Riche en protéines (20,6 grammes pour 100 grammes de pain), il pèse 65 grammes et contient des vitamines B12, B6 et B2, ainsi que du calcium et du sélénium. Idéal pour les personnes âgées, les patients aux "besoins protéiques accrus, dans le cas d’une pathologie (cancer, VIH…) ou d’une fonte musculaire", indique le laboratoire Cérélab, créateur de ce petit pain miracle. 

Un arrêté paru au Journal Officiel le 9 juillet 2018 indique que le remboursement sera valable jusqu’au 31 juillet 2023 pour l'instant, qu'il sera conditionné par carton de 12 pains et que sa date limite de consommation est de 70 jours. Chaque pain sera vendu dans un emballage individuel, ce qui permettra de les transporter facilement durant la journée. 

Dix ans de recherche

Il a fallu dix ans aux différents acteurs de ce projet (Institut national de la recherche agronomique, CHU de Dijon, centre des sciences du goût et de l’Alimentation, etc...) pour concevoir ce petit pain miracle, fabriqué en Bourgogne. Le laboratoire, qui se décrit comme "le catalyseur de l’innovation à l’interface des acteurs de la filière (...) œuvre pour trouver des solutions aux grands défis agronomiques et alimentaires".

Son rôle consiste à la "conception et au développement de produits destinés à des populations aux besoins nutritionnels spécifiques" comme les "personnes âgées", les "sportifs" et celles "sensibles au gluten". Il accompagne également "la mise sur le marché" des produits en donnant des "conseils sur les teneurs nutritionnelles réglementaires (ADDFMS, produits diététiques,…)", en rédigeant "les déclarations de mise sur le marché" et en s'occupant des "allégations nutritionnelles et de santé".

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité