Publicité

QUESTION D'ACTU

Sommeil chez les séniors

Pourquoi les séniors dorment-ils moins ?

Au fil des années, de nombreux séniors voient la qualité de leur sommeil décliner. Ce phénomène s'explique principalement par une modification des mécanismes du sommeil. 

Pourquoi les séniors dorment-ils moins ? monkeybusinessimages

  • Publié 30.07.2018 à 09h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Vous avez tendance à vous lever de plus en plus tôt le matin, y compris en week-end, alors que vous ne juriez que par la grasse matinée il y a quelques années ? Rien de surprenant à cela. Car plus on prend de l'âge, plus la qualité du sommeil a tendance à s'altérer. Ce phénomène concerne majoritairement les séniors, c'est-à-dire les personnes âgées de plus de 60 ans.

En moyenne, un adulte a besoin de 7 h de sommeil par nuit. Mais dès l'âge de 30 ans, le sommeil léger prend le pas sur le sommeil profond. La différence ne concerne pas tant la quantité que la qualité du sommeil. "Ce n’est pas que l’on dort moins, mais moins profondément", explique au Figaro Joëlle Adrien, neurobiologiste, directrice de recherche Inserm.

Baisse de la pression homéostatique

Ce phénomène s'explique par une baisse de la pression homéostatique (ou pression du sommeil), un mécanisme selon lequel plus nous restons éveillé, plus la fatigue se fait ressentir. Le processus s'achève lors de la phase de l'endormissement. Or, lorsque l'on vieillit, l'effet de la pression du sommeil tend à diminuer, ce qui explique pourquoi les séniors dorment moins bien que les autres. 

Une étude menée par des chercheurs de l'Université de Californie à Berkeley en 2017 souligne que l’incapacité de réguler les substances neurochimiques impliquées dans le cycle de veille/sommeil pouvait expliquer pourquoi certaines personnes âgées sont somnolentes dans la journée mais restent éveillées la nuit.

"Nous ne sommes pas tous égaux face à ces troubles du sommeil. Alors que certaines personnes vont très bien vieillir, d’autres vont être confrontées à des troubles comme ceux du sommeil", développe Bryce Mander, co-auteur de l'étude. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité