Publicité

QUESTION D'ACTU

-46% de risque de décès

Pour lutter contre l'insuffisance cardiaque, mangez plus de protéines

Une étude vient d’établir que le risque de mourir d’une insuffisance cardiaque était 46% plus élevé chez les patients qui consommaient trop peu de protéines.

Pour lutter contre l'insuffisance cardiaque, mangez plus de protéines zhazhin_sergey / istock

  • Publié 30.05.2018 à 08h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Il n’y a pas que les médicaments pour lutter contre les insuffisances cardiaques. Alors qu’on savait déjà que le sel et l’exercice physique étaient bénéfiques pour ce type de pathologie, une nouvelle étude vient de démontrer que les patients atteints d'insuffisance cardiaque et dont l'apport en protéines est plus élevé vivent plus longtemps.

70 grammes de protéines par jour

Cette étude, menée dans 11 pays européens, s’est penchée sur l'association entre l'apport en protéines et la survie chez 2 281 patients atteints d'insuffisance cardiaque. Les participants ont été répartis en quatre groupes. L'apport médian en protéines était de 53 grammes par jour, allant de 40 à 70 grammes. A la fin de la période de suivi, 31% des patients ayant consommé 40 grammes de protéines par jour étaient décédés, comparativement à 18% des patients qui avaient mangé 70 grammes de protéines par jour.

Après la prise en compte d’autres facteurs externes, les chercheurs en ont conclu que les participants qui ne mangeaient que 40 grammes de protéines par jour présentaient un risque de décès 46% plus élevé que ceux qui mangeaient 70 grammes de protéines par jour.

Construction de la masse musculaire

La recherche a été présentée au Congrès mondial sur l'insuffisance cardiaque aiguë. L’auteur de l’étude, Koen Streng, s’explique : "nous avons observé que chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque, un apport plus élevé en protéines est indépendamment associé à une meilleure survie. L'étude ne s'est pas penchée sur les causes de ce lien, mais il est probable que les protéines alimentaires favorisent la construction de la masse musculaire, ce qui est bénéfique pour la santé de ces patients".

Les personnes âgées consomment généralement moins de protéines que les jeunes adultes, malgré de nombreuses études qui montrent qu'elles devraient en manger davantage. La plupart perdent en conséquence de la masse musculaire à mesure qu'elles vieillissent.

Quantité recommandée

Environ une personne de 70 ans sur dix souffre d'insuffisance cardiaque, une condition médicale grave où le cœur ne pompe pas le sang dans tout le corps aussi bien qu'il le devrait. En d’autres termes, le sang ne fournit pas suffisamment d'oxygène et de nutriments au corps pour lui permettre de fonctionner normalement. "Un essai comparatif randomisé est nécessaire pour déterminer la quantité recommandée d'apport quotidien en protéines pour les patients atteints d'insuffisance cardiaque", conclut Koen Streng.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité