Publicité

QUESTION D'ACTU

Mauvais réflexe

Infection urinaire : certains antibiotiques prescrits ne sont pas efficaces

La fosfomycine, l'antibiotique le plus largement prescrit aujourd'hui pour traiter les cystites, n’est pas ou très peu efficace, selon une nouvelle étude publiée dans le JAMA.

Infection urinaire : certains antibiotiques prescrits ne sont pas efficaces Voyagerix / istock

  • Publié 16.05.2018 à 07h20
  • |
  • |
  • |
  • |


Des médecins de l'Université de Genève (UNIGE) et des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), en Suisse, ont récemment analysé deux antibiotiques fréquemment utilisés contre les infections urinaires bénignes, et ont découvert que l'antibiotique le plus largement prescrit aujourd'hui pour traiter les cystites n’était pas, ou très peu efficace.

Réévaluer les anciens antibiotiques

L’étude, publiée dans la revue JAMA, montre combien il est important de réévaluer les anciens antibiotiques en fonction des normes actuelles. Souffrant d’infection urinaire, 513 femmes de Genève (Suisse), Tel Aviv (Israël) et Lodz (Pologne) ont été sélectionnées au hasard pour suivre un traitement à la fosfomycine ou à la nitrofurantoïne. Elles étaient âgées de 18 à 101 ans.

Le médicament le plus couramment prescrit contre la cystite aujourd'hui est la fosfomycine, qui se consomme sous la forme d'un seul sachet à dose unique. La nitrofurantoïne, fournie sous forme de comprimés à prendre trois fois par jour pendant cinq jours, est presque trois fois moins recommandée.

Bientôt impuissants contre certaines infections

Après contrôles bactériens, les résultats étaient clairs : 70% des femmes avait très bien réagi à la nitrofurantoïne, constatant une disparition complète de leurs symptômes. 74% avait éliminé la bactérie présente dans leur urine, alors que seulement 58% des femmes recevant de la fosfomycine avaient vu leurs symptômes disparaître et que 63% avaient éliminé la bactérie."Étant donné qu'une femme a déjà 33% de chances de se rétablir d'une cystite sans prendre d'antibiotique, ces résultats montrent que la fosfomycine a peu d'effet, même si c'est le traitement le plus souvent prescrit par la communauté médicale", analyse le docteur Angela Huttner, auteure de la recherche.

Inversement, le taux de réussite et d’effets secondaires de la nitrofurantoïne dans le traitement des infections urinaires était comparable à celui d'autres classes d’antibiotiques plus récents comme la ciprofloxacine, ce qui en fait un substitut approprié. "Nous estimons actuellement que jusqu'à 20% de la population bactérienne responsable des infections des voies urinaires est résistante à la ciprofloxacine, un antibiotique à large spectre très efficace", conclut Angela Huttner. "Il est donc essentiel de réserver l'utilisation de cet antibiotique aux cas graves ! Si nous ne le faisons pas, nous serons bientôt impuissants contre certaines infections".

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité